Saut : Daniela Iraschko-Stolz brille à domicile

C’est à Hinzenbach que la coupe du monde de saut féminin se poursuit ce week-end.

Lors des qualifications qui ont réussi samedi à la Norvégienne Maren Lundby, Coline Mattel s’était classée au 11e rang avec un saut de 84 m. Julia Clair, la toute récente athlète féminine de l’année dans les Vosges, suivait à la 16e place (81 m) et Léa Lemare à la 19e 79,5 m).

Lors du premier round, les deux dernières réussissaient à tenir leur rang (17e et 18e). Coline Mattel était, elle, disqualifiée pour une combinaison non conforme.

Cette manche a été emmenée par l’Autrichienne Daniela Iraschko-Stolz qui s’est imposée dans la manche finale avec un saut de 91,5 m. Elle a devancé l’Allemande Carina Vogt et la Japonaise Sara Takanashi.

Léa Lemare est la meilleure tricolores (17e, avec 85,5 m). Julia Clair ferme le top 20 (83 m).

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.