Saut : doublé historique des frères Prevc

SAUT – Pour la première fois dans l’histoire de la coupe de monde de saut à ski, les fans rassemblés à Engelberg ont pu assister à un doublé familial. Peter Prevc et son petit frère Domen ont ainsi pris les deux premières places de la compétition devant un Kasai toujours en forme. Ronan Lamy-Chappuis termine 29e.

 

 

Domen Prevc, Peter Prevc, Noriaki Kasai (photo : FIS)

Domen Prevc, Peter Prevc, Noriaki Kasai (photo : FIS)

 

Tout au long des deux manches, les athlètes ont pu profiter de conditions égales sur le tremplin suisse d’Engelberg, malgré quelques bourrasques en tout début de compétition. Un vent qui a donc permis aux sauteurs de montrer leur réel potentiel et leur vrai talent. Et à ce petit jeu, comme souvent depuis l’hiver dernier, Peter Prevc ressort gagnant.

Annihilant la concurrence dès son premier saut posé à 139,5 m et ses presque 13 points d’avance, le Slovène laisse dans sa trace Richard Freitag et son petit frère Domen Prevc. Ne se contentant pas de cela, il fait un bond de 134 m en seconde manche, suffisant pour remporter la gagne : « Mes sauts aujourd’hui sont bien mieux qu’hier et j’en suis très heureux. Aujourd’hui, tout a bien marché, surtout pendant mon premier saut », explique-t-il en conférence de presse.

 

 

Il termine juste devant son cadet, Domen Prevc, qui rend copie parfaite avec des sauts à 133,5 m et 134 m. « J’ai fait deux bons sauts aujourd’hui et je n’espérais pas vraiment la onde place, mais je suis content. J’espère pouvoir reproduire cette performance demain voire faire mieux », déclare-t-il.

 

Noriaki Kasai sur le podium

Derrière lui, de 27 ans son aîné, Noriaki Kasai signe une belle remontée de la 12e à la 3e place. Le vétéran de la discipline ne compte pas laisser les petits jeunes récupérer tous les lauriers de si tôt ! « C’est un sentiment spécial d’être sur le même podium que Noriaki », déclare Domen Prevc. D’ailleurs, l’année de la naissance du jeune Slovène en 1999, Kasai avait déjà plusieurs victoires au compteur, de quoi impressionner le petit monde du saut.

Derrière ce podium inédit regroupant le plus jeune engagé (Domen Prevc n’a que 16 ans) et le plus âgé (Kasai a 43 ans), on retrouve l’Allemand Freitag puis les Norvégiens Gangnes et Fannemel. Une belle densité des Scandinaves encore une fois qui placent tous leurs athlètes en manche finale et dans le top 25. Les Autrichiens Kraft 7e, Hayböck 9e et Fettner 10ème ainsi que l’Allemand Freund 8e complètent le top 10.

 

Ammann aux portes du top 20

Pour les Suisses, le bilan est plus mitigé. Avec seulement deux athlètes en manche finale, les Helvètes ne parviennent pas à se hisser dans le top 20 malgré un Simon Ammann qui avait à coeur de bien faire devant son public : « au premier saut, j’étais encore près du top 10 mais au second j’ai trop attaqué à la table, j’étais plus en avant en position d’élan. J’aurais pu faire un bon saut mais j’y suis allé trop tôt. J’étais peut-être un peu trop motivé et c’est dommage. Je sens que je peux aller loin mais je n’ai pas réussi à le faire avec la pression” », confie-t-il au micro de Nordic Magazine. Malgré tout, il assure que « les conditions étaient super et l’élan était bien ».

Gregor Deschwanden termine 30e et dernier de la seconde manche.

Lamy-Chappuis de justesse

Avec des conditions peu évidentes en début de compétition et malgré ses 122,5 m, Ronan Lamy-Chappuis pointait juste derrière la barre des qualifications avant la disqualification de Jakob Janda. Un “coup de chance” qui lui permet de ressauter en manche finale et de faire un beau 122m lui adjugeant la 29ème place finale.

« Les conditions n’étaient pas super bonnes pour moi au premier saut sinon c’est correct, sur ma lancée de début de saison. Pour la manche finale, j’ai eu chaud… J’aurais pu faire mieux mais je suis quand même satisfait de ma compétition. Demain, comme pour la saison, mon objectif c’est de faire le plus de manches finales possible », explique le Bois-d’Amonier.

Rendez-vous demain pour la seconde compétition avant la pause de Noël et la Tournée des 4 Tremplins !

 

Télécharger (PDF, 315KB)

 

Photo : Karine Bouhier

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.