Saut : Et de 3 pour Stoch

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SAUT – Pour la troisième fois consécutive, Kamil Stoch remporte un concours en coupe du monde.

 

Il est de retour. Gregor Schlierenzauer a passé un bon dimanche en Pologne. Déjà, l’Autrichien a remporté le concours de qualification avec un saut de 132 m. Dossard 15, il a ensuite réussi un premier vol de 135,5 m. Le geste rageur qu’il a laissé échapper avant de quitter la raquette en dit long sur son état d’esprit.

« J’ai toujours eu des hauts et des bas, comme les battements du cœur. Un jour, j’étais très motivé de revenir ; un autre jour, ce n’était pas ça. Puis, j’ai eu ma blessure au genou. L’année dernière, il y a eu beaucoup de variations pour moi. Mais je pense que le temps a été salvateur. J’ai eu beaucoup de jours de repos, tranquille à la maison, pour réfléchir et analyser ma situation. Maintenant, je suis de retour, je suis vraiment impatient et motivé, et j’ai des objectifs importants », déclarait le sauteur au 53 victoires samedi à nos confrères d’Eurosport.

Gregor Schlierenzauer a failli terminer la première manche en tête. Mais Domen Prevc, qui a perdu son maillot jaune samedi, a fait mieux que lui. Devant leur public et leur président de la République, Andrzej Duda, les Polonais Maciej Kot et surtout Kamil Stoch, avec un style parfait, passaient à leur tour devant.
 

 
En finale, Daniel Andre Tande, avec 134,5 m, se rappelait au souvenir de ses adversaires. Il se positionnait devant Domen Prevc sur le tremplin Adam Małysz et au classement général. Mais le plus fort, avec une troisième victoire consécutive, a été Kamil Stoch qui, décidément, est actuellement sur un petit nuage.

Quant à Gregor Schlierenzauer, s’il ne montait pas sur le podium, il réussissait un top 10 prometteur.
 

 

 
 
Lors des qualifications, le Français Vincent Descombes-Sevoie occupait le 7e rang. Pendant le concours, son premier saut de 123 m a été un peu court pour jouer devant. Le Haut-Savoyard, comme souvent, était donc condamné à se dépasser en finale. Mais, avec 118 m, il ne parvenait pas à redresser la barre. Il se classe 21e.
 

 
A noter, enfin, que ni Cene Prevc, ni Stefan Hula n’ont réussi à se qualifier.

 

Télécharger (PDF, 226KB)

Télécharger (PDF, 288KB)

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.