Saut : Fannemel et les Norvégiens en tête des qualifications

SAUT – Sur le tremplin d’Engelberg, Anders Fannemel a remporté la qualification. Ronan Lamy-Chappuis s’est qualifié, pas Vincent Descombes-Sevoie.

 

56 sauteurs devaient aujourd’hui sauter pour empocher les 40 places de qualification du jour. A ce petit jeu, c’est le Norvégien Fannemel qui ressort gagnant avec un saut énorme à 140 m. Il devance son compatriote Tom Hilde qui s’est reposé à 136 m et l’Allemand Wellinger.

Du côté des hôtes Suisses, Simon Ammann s’est qualifié 9ème avec un saut de 133,5 m. Gregor Deschwanden est lui aussi qualifié ainsi que Killian Peier. Pascal Kaelin et Luca Egloff n’ont en revanche pas passé le cut final.

Un seul Français qualifié

Ronan Lamy-Chappuis, Engelberg 2015 qualif

S’élançant l’un après l’autre avec les dossards 27 et 28, Ronan Lamy-Chappuis et Vincent Descombes-Sevoie devaient atterrir dans le top 40 pour espérer une qualification, soit directement dans le top 10 après leur saut. Avec ses 125,5 m, c’était tout bon pour le Bois d’Amonier qui se plaçait directement 2nd et finissait à la 19e place au final de la qualification. « On a un peu plus d’élan qu’hier mais c’est un saut correct et la qualification donc on va voir ce qu’on peut faire sur la première manche. Ensuite, la manche finale c’est l’objectif », explique-t-il juste après son saut.

Pour Vincent Descombes-Sevoie, en revanche, un saut posé à 117 m n’a pas suffi pour se qualifier. Il finit 49e à seulement un petit mètre de la barre fatidique des 40.

 

Photo : Karine Bouhier

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.