Saut : Karl Geiger et Markus Eisenpichler gagnent à Bischofshofen

79278_G08_W01

Tom Hilde, Karl Geiger, Thomas Hofer (ci-dessus : Alex Insam, Markus Eisenbichler, Piotr Zyla)

 

Après une escale au Japon la semaine dernière, la coupe continentale de saut à ski était de retour en Europe. Ce week-end, deux concours ont eu lieu à Bischofshofen, en Autriche. C’est un Allemand, Karl Geiger, qui a brillé le premier dans ce Paul-Ausserleitner-Schanze aux multiples légendes pour accueillir la finale de la Tournée des 4 Tremplins. Avec 133 m au premier tour, il a jeté les bases d’une victoire confirmée, ensuite, par le plus long saut de la journée, 139 m. C’est la seconde fois cette saison qu’il monte sur la plus haute marche du podium. « Je suis très heureux. C’était des sauts vraiment faciles et agréables », a-t-il commenté.

Le Norvégien Tom Hilde qui a gagné à Sapporo, a terminé à la deuxième place (130,5 m et 135 m), devant celui qui a fait ses débuts en coupe du monde, il y a une semaine à Zakopane, Thomas Hofer. Le jeune homme de 20 ans était sixième avant la finale (128,5 m). Pour obtenir son troisième podium, il a réalisé une distance de 133 m. « C’est beaucoup d’émotions que de sauter chez soi, devant tant de personnes que vous connaissez, a confié l’Autrichien. Et être sur le podium, c’est vraiment génial. »

L’équipe de France était engagée. Le Vosgien Paul Brasme se classe à la 26e place, avec 123,5 et 124,5 m. Thomas Roch Dupland n’a pu se qualifier pour la dernière manche (114 m), ni Noélig Revilliod Blanchard (108 m).

Le lendemain, c’est un Allemand qui a été le plus fort lors d’une compétition qui s’est déroulée sur un seul tour en raison des mauvaises conditions météorologiques. A 24 ans, Markus Eisenbichler a effectué un saut de 134 m. Troisième victoire de sa carrière qui vient mettre fin à un long tunnel noir. «  C’est bon que je puisse gagner à nouveau, ça fait un moment depuis la dernière fois. Je suis dans une meilleure forme aujourd’hui. Je savais que je pouvais bien sauter, mais je n’arrivais pas à le montrer en compétition. Voilà pourquoi je suis vraiment heureux aujourd’hui », a expliqué Eisenbichler.

L’Italien Alex Insam, qui avait déjà réussi le meilleur résultat de sa carrière le samedi (sixième), a confirmé avec la seconde place et le plus long saut, 140,5 m. Une performance à laquelle il ne s’attendait pas : « Je suis totalement surpris parce qu’en fait je suis venu ici sans grand espoir, je ne m’y attendais pas. » Enfin, le Polonais Piotr Zyla qui retrouvait la coupe continentale est arrivé troisième.

Avec 124 m, Paul Brasme occupe la 27e position, Thomas Roch Dupland est 31e et Noélig  Revilliod Blanchard 51e.

Karl Geiger reste en tête du classement général avec 574 points. Tom Hilde est deuxième avec 558 points, David Siegel suit au troisième rang avec 459 points.

 

Télécharger (PDF, 69KB)

Télécharger (PDF, 66KB)

 

Photos : FIS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.