Saut : la coupe FIS réussit aux Suisses

Le week-end dernier, la Coupe FIS s’est invitée à Einsiedeln. Les sauteurs suisses ont tiré profit de l’avantage d’évoluer à domicile en s’adjugeant trois places de podium.

 

Le samedi soir, c’est Killian Peier qui a fait main basse à Einsiedeln sur le deuxième rang derrière l’Autrichien Lukas Müller. Avec Gabriel Karlen 6e, Marco Grigoli 14e et Tobias Birchler 17e, quatre Suisses ont donc pu accéder au top 20.

Paul Brasme, le sauteur de Ventron, s’est qualifié pour la finale : 101 et 104,5 m. Il occupe le 27e rang. Il était le seul tricolore, Julien Faivre-Rampant finissant à la 31e place, Guillaume Rabaut à la 36e, Jérémy Pointu à la 41e, Luc Claret-Tournier à la 43e, Edgar Vallet à la 44e, Thomas Roch-Dupland à la 51e et Noelic Revilliod-Blanchard à la 55e.

 

GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier - si nécessaire, arrêtez la vérification d'erreurs (404:Not Found)

 

 

Killian Peier reste en forme

Le dimanche a même été couronné par un double podium : Killian Peier a confirmé sa bonne forme en réitérant son deuxième rang, derrière le Polonais Andrzej Stekala, et Gabriel Karlen a pris place sur la troisième marche du podium.

Lors de la manche finale, les autres Suisses en lice se sont classés 10e (Marco Grigoli), 14e (Luca Egloff), 17e (Tobias Birchler) et 30e (Andreas Schuler).

Côté Français, Paul Brasme occupe la 26e place (100,5 et 97,5 m). Même configuration que la veille, un seul saut pour Guillaume Rabaut (34e), Julien Faivre-Rampant (36e), Roland Roch)Dupland (42e), Jérémy Pointu (44e), Luc Claret-Tournier (45e), Edgar Vallet (46e) et Noelic Revilliod-Blanchard (51e).

 

GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier - si nécessaire, arrêtez la vérification d'erreurs (404:Not Found)

 

Avec Swiss-Ski

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.