Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Saut : la coupe FIS réussit aux Suisses

Le week-end dernier, la Coupe FIS s’est invitée à Einsiedeln. Les sauteurs suisses ont tiré profit de l’avantage d’évoluer à domicile en s’adjugeant trois places de podium.

 

Le samedi soir, c’est Killian Peier qui a fait main basse à Einsiedeln sur le deuxième rang derrière l’Autrichien Lukas Müller. Avec Gabriel Karlen 6e, Marco Grigoli 14e et Tobias Birchler 17e, quatre Suisses ont donc pu accéder au top 20.

Paul Brasme, le sauteur de Ventron, s’est qualifié pour la finale : 101 et 104,5 m. Il occupe le 27e rang. Il était le seul tricolore, Julien Faivre-Rampant finissant à la 31e place, Guillaume Rabaut à la 36e, Jérémy Pointu à la 41e, Luc Claret-Tournier à la 43e, Edgar Vallet à la 44e, Thomas Roch-Dupland à la 51e et Noelic Revilliod-Blanchard à la 55e.

L'article continue sous la publicité
pub

 

[gview file= »https://www.swiss-ski.ch/fileadmin/media/leistungssport/documents/Skispringen/Saison_2014_15/Rangliste_Samstag_FIS_Cup.pdf » width= »600px » save= »0″]

 

 

Killian Peier reste en forme

Le dimanche a même été couronné par un double podium : Killian Peier a confirmé sa bonne forme en réitérant son deuxième rang, derrière le Polonais Andrzej Stekala, et Gabriel Karlen a pris place sur la troisième marche du podium.

L'article continue sous la publicité
pub

Lors de la manche finale, les autres Suisses en lice se sont classés 10e (Marco Grigoli), 14e (Luca Egloff), 17e (Tobias Birchler) et 30e (Andreas Schuler).

Côté Français, Paul Brasme occupe la 26e place (100,5 et 97,5 m). Même configuration que la veille, un seul saut pour Guillaume Rabaut (34e), Julien Faivre-Rampant (36e), Roland Roch)Dupland (42e), Jérémy Pointu (44e), Luc Claret-Tournier (45e), Edgar Vallet (46e) et Noelic Revilliod-Blanchard (51e).

 

[gview file= »https://www.swiss-ski.ch/fileadmin/media/leistungssport/documents/Skispringen/Saison_2014_15/Rangliste_Sonntag_FIS_Cup.pdf » width= »600px » save= »0″]

 

L'article continue sous la publicité
pub

Avec Swiss-Ski

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

Grand Prix d'été à Courchevel, FIS Cup pour les dames à Prémanon et Gérardmer, tournée française pour les hommes en octobre : il va...

Saut à ski

Du 17 juillet au 3 octobre, les sauteurs à ski s'affronteront lors du Grand Prix d'été. Une étape est programmée début août à Courchevel.

Saut à ski

La Fédération internationale de ski a publié le calendrier de la coupe du monde de saut à ski dames pour la saison 2020-2021.

Saut à ski

La Fédération internationale de ski a publié le calendrier de la coupe du monde de saut à ski hommes pour la saison 2020-2021.

Saut à ski

11:15. Cet hiver, la sauteuse à ski japonaise Sara Takanashi, a réalisé une grande saison, remportant deux médailles lors des Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne) et...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Saut à ski

Aussi surprenant que cela puisse paraître vu de France, le mythique tremplin d'Holmenkollen n'est pas équipé pour les sauts en été.

Ski de fond

Pour préparer sa saison olympique, Candide Pralong veut de nouveau s'entraîner comme l'an dernier, c'est-à-dire à part de Swiss-Ski. Il a donc décliné sa...