Saut : la Norvège obtient enfin l’or

SAUT – Pour cette compétition par équipes des mondiaux de Bad Mitterndorf, c’est la Norvège qui s’en sort le mieux et obtient enfin cette récompense qui lui échappait depuis 10 ans. L’Allemagne et l’Autriche complètent le podium.

 

C’est avec un vent de face quelque peu inégal que la compétition par équipes s’est déroulée sur le tremplin autrichien de Kulm. A la clé : le titre mondial de vol à ski. Si l’on pouvait s’attendre à voir la Norvège jouer aux premiers plans, on imaginait plus l’Allemagne que l’Autriche venir titiller les scandinaves. Pourtant, ce sont bien les hommes de la Wunderteam qui ont repris toutes leurs couleurs devant leur public.

Après la première manche, la Norvège mène donc la compétition avec 725 points devant l’Autriche à 691.8 points et l’Allemagne à 658.3 points. La Slovénie de Prevc n’est que quatrième bien que le leader du général ait signé le meilleur saut de la manche avec une mesure à 228m.

Avec un vent moins clément en manche finale, les distances furent assez courtes pour forcer le jury à monter l’élan. Insuffisant pourtant puisque peu de sauteurs dépassent les 200 mètres…

Malgré tout, montrant encore une fois toute sa stabilité, la Norvège de Stöckl remporte la compétition et les mondiaux haut la main avec 1467.7 points grâce à un quatuor Fannemel-Forfang-Tande-Gangnes réglé comme une horloge suisse. Les Norvégiens obtiennent ainsi enfin le titre qui leur échappait depuis maintenant 10 ans et ce avec la manière puisqu’ils terminent avec plus de 100 points d’avance !

Retrouvant quelques uns de ses vieux démons, l’Autriche ne peut sécuriser la médaille d’argent malgré tous les efforts de Kraft et Hayböck. Ils terminent à 47 points derrière l’Allemagne. Un résultat attendu par la Mannschaft formée par Wellinger, Leyhe, Freitag et Freund.

Au pied du podium, la Slovénie a pu compter sur un Prevc qui signe de nouveau le meilleur saut de la journée avec un bond reposé à 238 mètres. Déception tout de même pour les voleurs du Triglav qui avaient à coeur de bien faire et de soutenir l’effort de leur nouveau leader.

La Pologne d’un Kamil Stoch de retour à son meilleur niveau termine 5e devant la République Tchèque, la Finlande et la Russie, dernière de ce mondial de vol à ski.

 


C’est ainsi que se concluent ces mondiaux de vol à ski ! Prochain rendez-vous dès le 22 janvier à Zakopane en Pologne.

 

 

Télécharger (PDF, 335KB)

 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.