Saut : la surprise Daniel-Andre Tande, Lamy-Chappuis dans les points

SAUT – C’est un Norvégien qui a remporté dimanche le premier concours individuel de la saison. Daniel-Andre Tande devance Prevc et Freund.

 

C’est parti pour les Français en coupe du monde de saut à ski. Samedi, à Klingenthal (Allemagne), Vincent Descombes-Sevoie et Ronan Lamy-Chappuis, faute d’un effectif suffisant, n’avaient pas participé au concours par équipes. Il a donc fallu attendre une épreuve individuelle pour voir s’envoler le commando de Gérard Colin au-dessus de la Vogtlandarena. Les deux sauteurs se sont en effet qualifiés en début d’après-midi, dans une séance lors de laquelle le Suisse Killian Peier a brillé (5e, avec une distance de 132 m). L’athlète de la Vallée de Joux a ensuite connu la frustration. 127,5 m l’ont placé à la 31e place, stoppant là sa participation.

Le Bois d’Amonier avait juste avant réussi 122 m. Tout juste 30e, il obtenait son ticket pour la finale. Coup dur par contre pour Vincent Descombes-Sevoie dont le saut a été scotché par le vent. Il n’a pas dépassé 110 m et ne s’est donc pas non plus qualifié, alors même qu’il avait terminé au 24e rang en fin de matinée.

Devant, Peter Prevc a montré qu’il n’avait pas été freiné par sa défaite lors de son premier duel avec son rival allemand Severin Freund. Avec 139 m, il menait l’épreuve après la première manche, devançant le jeune homme de 21 ans, le Norvégien Daniel-Andre Tande (avec 142 m, il a réalisé la meilleure distance) et Freund, numéro 1 mondial, en embuscade.

 

Lamy-Chappuis dans les points

Les leaders étaient donc en place pour le dernier round. Il ne restait qu’à attendre la confrontation. Celle-ci s’annonçait de toute beauté. Tous les cadors ont montré les dents : Peter Prevc finissait 2e et prenait sa revanche sur Severin Freund. Richard Freitag et Noriaki Kasai complétaient le top 5.

 

Peter Prevc, Daniel Andre Tande et Severin Freund (photo : FIS)

Peter Prevc, Daniel Andre Tande et Severin Freund (photo : FIS)

 

Mais c’est un outsider qui a inscrit son nom au palmarès : avec de nouveau un très bon saut (140,5 m), Daniel-Andre Tande était le plus fort dimanche à Klingenthal. Pour sa deuxième saison parmi l’élite, il s’est offert une première victoire en coupe du monde. A Ruka (Finlande), il portera la semaine prochaine le dossard  jaune de leader.  Deux épreuves individuelles sont prévues vendredi et samedi.

 
 



 
 
Ronan Lamy-Chappuis a marqué ses premiers points de la saison (trois). Avec 116,5 m, il se classe 28e.

 

 

Télécharger (PDF, 328KB)

 

Photo : Agence Zoom

 


A voir sur Nordic TV :

 

 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.