Saut : les Français ont repris la compétition

Le vainqueur de la dernière coupe du monde de saut à ski s’est avéré être prophète en son pays. Peter Prevc, qui  est né et a grandi à Kranj, a diminué la concurrence lors de la première compétition de l’été.

 

Samedi, l’équipe de France de saut à ski, sous la houlette de leur nouvel entraîneur Gérard Colin, a repris la compétition. Ronan Lamy-Chappuis et Vincent Descombes-Sevoie sont à Kranj en Slovénie pour une coupe du monde B (COC). Un peu plus de trois mois après la fin de la saison hivernale, les Slovènes ont dominé le premier concours : ils occupent les six premières places, avec Peter Prevc, le héros local.

Dès le premier saut, le médaillé d’argent olympique sur le petit tremplin et de bronze sur le grand tremplin a dominé l’épreuve avec 114,5 m. En finale, le barre d’élan a dû être changée plusieurs fois en raison des conditions de vent et Peter Prevc a alors sauté 112 m. Il totalise 286,1 points, inaccessible sur la première marche du podium. Cene Prevc, son jeune frère, et Andraz Pograjc, à 0,2 point, l’ont ensuite rejoint sur la boîte.

Pendant ce temps, le Jurassien Ronan Lamy-Chappuis réalisait une première distance de 105,5 m, puis une seconde de 105 m. Il occupe la 10e place du classement, à 242,5 m. Le Chamoniard Vincent Descombes-Sevoie finit, lui, au 18e rang, avec 100 et 103,5 m.

Ce matin, la compétition se poursuit.

 

Le classement

Photo : FIS

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.