Saut : l’exploit de Jonathan Learoyd à Engelberg

SAUT – A Engelberg, Jonathan Learoyd s’est qualifié pour sa première coupe du monde. Par contre, Vincent Descombes-Sevoie n’a pas réussi à obtenir son billet pour le concours de samedi.

 

Jonathan Learoyd a 17 ans. Né à Moûtiers de parents britanniques, élevé sur le tremplin du Praz à Courchevel, comme l’a rappelé le journaliste Guillaume Di Gazia sur les antennes d’Eurosport, il s’est  qualifié vendredi pour son premier concours de coupe du monde. C’est grâce à sa deuxième place en coupe continentale, une semaine plus tôt à Whistler, au Canada, qu’il avait décroché son ticket pour Engelberg.

Dans une compétition où l’autre athlète tricolore, Vincent Descombes-Sevoie, s’est classé 56e, à égalité avec Thomas Roch-Dupland, le jeune homme a volé 121,5 m, ce qui l’a placé à la 32e place.

 

 

 

 

 

La victoire symbolique est revenue à l’Autrichien Stefan Kraft avec un saut de 134,5 m et un score de 144,5 points. Il a devancé les deux Allemand Richard Freitag (132 m ; 140,7 points) et Markus Eisenbichler (128 m ; 139,9 points).

Quatre des cinq Suisses engagés participeront au concours qui se déroulera samedi sur le tremplin obwaldien. Andreas Schuler qui s’est classé 51e, a manqué le cut pour 1,5 point.

 

Télécharger (PDF, 291KB)

 

Photo : Capture d’écran Eurosport

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.