Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

LAHTI, FINLAND - FEBRUARY 19: Michael Hayboeck of Austria takes 1st place during the FIS Nordic World Cup Men's Ski Jumping HS130 on February 19, 2016 in Lahti, Finland. (Photo by Vianney Thibaut/Agence Zoom)

Saut : Michael Hayboeck brille de nouveau à Lahti

SAUT – Michael Hayboeck avait gagné vendredi à Lahti. Il a récidivé dimanche.

 

Si les combinés n’ont pas sauté dimanche à Lahti, les sauteurs ont eu plus de chance. Le troisième concours du week-end a pu se dérouler, malgré la présence encombrante du vent.

Peter Prevc, avec 89 m, a été l’auteur d’une vraie contre-performance, puisqu’il figurait à la 22e place au terme du premier round. Le tremplin de Lahti ne semble pas convenir au leader de la coupe du monde qui a quitté la raquette précipitament.
 

 
Pourtant, l’équipe de Slovénie n’en finit pas de se distinguer. Jakob Janda et Roman Koudelka figuraient, eux, dans le top 10, de même que Domen Prevc, après un saut de 92,5 m.

A l’exception de Richard Freitag, les Allemands ont eux aussi placé plusieurs pions en première manche. Andreas Wank a sauté 94 m, Karl Geiger 96 m, Andreas Wellinger 91,5 m. Le Français Vincent Descombes-Sevoie, avec 93 m, a également décroché son ticket pour la suite de la compétition (16e).

L'article continue sous la publicité
pub

Mais c’est un Autrichien, Michael Hayboeck, vainqueur vendredi, qui occupait la première place provisoire, après une belle distance de 98,5 m.
 

 
En finale, Peter Prevc a réussi 95,5 m. Cela l’a placé à quelques points de l’Allemand Markus Eisenbichler. Sa position était fragile, donc tout à fait prenable. Le Norvégien Johann Andre Forfang a tenté, mais à échoué pour un dixième. Le premier à le déloger a été son plus fidèle rival, Severin Freund (deux points de mieux). Stefan Kraft passa également devant.
 

 
La neige avait fait son apparition quand Karl Geiger poussa un cri. L’Allemand venait de sauter 99,5 m.

Il restait une poignée de concurrents, parmi lesquels Michael Hayboeck qui, avec 100 m, récidivait à Lahti.
 
Capture d’écran 2016-02-21 à 18.12.27
 
Après son atterrissage, le Suisse Simon Ammann était visiblement satisfait de sa prestation. Ses 97 m et des notes de style très correctes lui ouvrent les portes de la 17e place.
 

 
Avec 90 m, Vincent Descombes-Sevoie occupe le 25e rang.
 
[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2016/02/2016JP3738RL.pdf »]

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Saut à ski

Aussi surprenant que cela puisse paraître vu de France, le mythique tremplin d'Holmenkollen n'est pas équipé pour les sauts en été.

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...

Biathlon

16:41. Les dirigeants de l’équipe des États-Unis de biathlon ont dévoilé, ce mercredi, la liste des athlètes retenus dans les groupes nationaux pour l’hiver...

Saut à ski

16:49. Ce lundi, le sauteur à ski norvégien Daniel Andre Tande, accidenté sur le tremplin géant de Planica (Slovénie) le 25 mars dernier, est...

Biathlon

Patrick Oberegger, l'entraîneur italien à la tête des biathlètes norvégiennes, est revenu en longueur, pour Fondo Italia, sur la saison de ses athlètes. Il...

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...

Biathlon

L'hiver 2020/2021 de la Jurassienne Caroline Colombo n'a pas été de tout repos. Marquée par un gros passage à vide en milieu de saison,...