Saut : Noriaki Kasai rêve des JO… 2026

Il est éternel ! Ou presque. Le sauteur Noriaki Kasai, vétéran du circuit de la coupe du monde sur lequel il a encore brillé tout l’hiver du haut de ses 42 ans, n’envisage pas de mettre un terme à sa carrière avant belle lurette. 

 

Le sauteur japonais envisage non seulement de participer aux Jeux olympiques de PyeongChang en 2018 mais également aux olympiades suivantes ! C’est en tout cas ce que le vainqueur le plus âgé en coupe du monde et recordman de distance du Japon a expliqué à nos confrères du Times nippon : « Mon objectif est désormais PyeongChang mais j’aimerais terminer ma carrière devant ma famille. Quand j’ai eu 40 ans, j’ai décidé de poursuivre jusqu’à 50 ans. Sapporo, ma ville de naisse, brigue les Jeux olympiques de 2026. J’aurai alors 54 ans mais c’est une chance énorme que je ne veux pas laisser passer. »

Le sympathique Japonais, 6e de la dernière coupe du monde, rêve aussi de battre de battre son record du vainqueur le plus âgé mais également de devenir le numéro un mondial. Kasai considère également qu’en cas d’échec de la candidature de Sapporo aux Jeux 2026, l’heure sera venue de s’arrêter à 50 ans. Soit le double de bien des compétiteurs alignés à ses côtés tout en haut des plus grands tremplins de la planète.

Info : FIS –


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.