Saut : Paul Brasme marque des points en Norvège

SAUT – L’équipe de France juniors de saut a retrouvé le chemin de la compétition. En Norvège, le Vosgien Paul Brasme marque des points COC pour la seconde fois de sa carrière.

 

Ce superbe week-end pour le ski français (ski de fond et biathlon) marquait la reprise de la saison pour le collectif juniors de saut. A cette occasion, le groupe était scindé en deux :
Paul Brasme, Noélig Revilliod-Blanchard et Thomas Roch-Dupland étaient en coupe continentale à Rena, en Norvège avec Nicolas BAL.

 
 
 

Paul Brasme

 
 
 

Guillaume Rabaut et Luc Claret-Tournier sur une épreuve du SAMSE Tour à Autrans avec Nicolas Dessum.
Les résultats furent mitigés, mais le bilan est encourageant car les sauts sont encore largement perfectibles :
Paul Brasme marque des points en COC pour la seconde fois de sa carrière (26e). Pour ses premières épreuves européennes, Thomas Roch-Dupland finit 41e et 42e avec des sauts proches de la finale. Noélig se classe une fois 50e.

 
 

 
 

Un podium pour Guillaume Rabaut

A Autrans, le local de l’étape, Guillaume Rabaut prend la troisième place du SAMSE A (les résultats), ce qui le qualifie pour les OPA de ce week-end avec les deux jeunes Savoyards Mathis Contamine et Jonathan Learoyd.
Luc Claret-Tournier dans une période plus difficile ne se classe que 9e, mais il sera aussi présent à Seefeld pour l’OPA, sélectionné par son comité  

Prochaine étape donc, l’OPA de Seefeld (AUT) ce week-end :
– Sélection FFS : Paul Brasme, Thomas Roch-Dupland, Noélig Revilliod-Blanchard, Jonathan Learoyd, Mathis Contamine et Guillaume Rabaut,
– Sélection “Comité” (places ouvertes aux comités sans prise en charge FFS) : Tim Bernoud (SA), Luc Claret-Tournier (MB) et Thomas Spenner (MV).

 

Photo d’archives : Agence Zoom

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.