Saut : Ronan Lamy-Chappuis s’offre une seconde chance

Sochi_Saut

 

Encore en retrait, Ronan Lamy-Chappuis s’est offert une seconde chance sur le grand tremplin. Il lui faudra se détendre et se lâcher davantage s’il veut mieux y figurer que sur le petit tremplin.

 

La mine est triste et le geste de la main désincarné. On est loin du pouce abaissé qui avait conclu sa qualification sur le petit tremplin mais on est encore loin d’un sourire ou même de son esquisse. Comme samedi dernier, Ronan Lamy-Chappuis n’est pas satisfait de son saut, mais comme la semaine dernière, il a bien composté son billet pour au moins un vol supplémentaire en classe « olympique », la première classe de la compagnie du saut à ski mondial.

Cette fois, la source de son mécontentement trouve son origine dans un saut encore mal maîtrisé. Instable en l’air et légèrement désaxé, l’unique sauteur tricolore présent à Sochi, Vincent Descombes-Sevoie étant resté en France sur décision fédérale, est retombé à 121,5 m, pratiquement 4 m de moins que lors du saut d’essai réalisé quelques minutes plus tôt. Avec une faible note technique, le cousin de Jason Lamy-Chappuis se classe finalement 28e, les 40 meilleurs du jour se qualifiant. En retrait, le Bois D’Amonier va devoir se libérer s’il veut atteindre la finale et éviter de revivre la déception de sa finale ratée dimanche dernier. Ce soir-là, il avait assuré qu’il ne manquerait pas deux fois un concours de cette importance. Il vient de respecter la première moitié de sa promesse en retrouvant la finale.

 

Stoch impressionne

Du côté des favoris, rien à signaler si ce n’est que Kamil Stoch a envoyé un nouveau message à ses adversaires. Après avoir survolé le petit tremplin, le Polonais a confirmé qu’il n’avait pas encore atterri. Lors du saut d’essai, il est allé se poser à 136 m, collant près de 5 points à son premier poursuivant le Suisse Severin Freund.

A noter que Michael Hayboeck a (encore) remporté le saut de qualification, alors que Thomas Morgenstern (6e) et Janne Ahonen (11e) ont tranquillement validé leur billet.

Les résultats des qualifications


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.