Saut : Sara Takanashi pour la première

La coupe du monde de saut féminin a débuté vendredi à Lillehammer. Les années se suivent et se ressemblent. La Japonaise Sara Takanashi a été la plus forte. Elle a engrangé 251,7 points grâce à deux sauts à 95,5 m et 97,5 m. « Je ne m’attendais pas à gagner, a-t-elle confié à la FIS. Mais mon objectif était tout de même de finir dans le top 3, je suis donc très satisfaite. »

Sa grande rivale, l’Autrichienne Daniela Iraschko, vainqueur du classement général au printemps dernier, s’est contentée d’une quatrième place.

 

Sara Takanashi (Photo : Vianney Thibaut/Agence Zoom)

Sara Takanashi (Photo : Vianney Thibaut/Agence Zoom)

 

 

Ce sont donc la Slovène Maja Vtic, auteure du meilleure saut de la journée (101,5 m) et la Norvégienne Maren Lundby, qui complètent ce premier podium de l’hiver.

Les trois Françaises engagées n’ont pas pu participer à la manche finale : Julia Clair occupe le 31e rang, Léa Lemare le 32 et et Coline Mattel le 35e.

 

Télécharger (PDF, 269KB)

 

Photo : FIS

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.