Saut : septième place pour la France dans le concours mixte

Lors du concours mixte qui s’est déroulé cette après-midi à Lillehammer, la France a terminé à la 7e place.

 

Concours mixte cette après-midi à Lillehammer pour les sauteurs. Lors de la première manche, Vincent Descombes-Sevoie fait équipe avec Coline Mattel qui, lors de son saut, ne dépasse pas 75,0 m (78 pt). Alors que la neige tombe à gros flocons sur le tremplin, il faut dès lors que le Chamoniard assure car il en va de la qualification pour la phase finale. Ça va être  88,5 m (103.6 pt). Suffisant.

Un peu plus tôt, le Jurassien Ronan Lamy-Chappuis était, lui, associé à Julia Clair qui a ouvert les hostilités de belle manière avec 96,0 m (115.9 pt). Le Bois d’Amonier réussissait 91,5 m (110.1 pt). Au final, Ronan Lamy-Chappuis offrait à la France le 3e meilleur saut de son groupe, comme Julia Clair.

Autriche, Japon et Allemagne : c’est le podium provisoire. La France est 6e. Elle aura donc droit à un second saut, ce qui n’est pas le cas de la Suisse, de la Finlande, de la République Tchèque, des Etats-Unis et de la Pologne.

Saut-1re manche-Lillehammer

La revanche de Coline Mattel

Quand recommence la compétition, les conditions météorologiques ont changé. Il ne neige plus. C’est Julia Clair qui s’envole la première  : 86,5 m (100.8 pt). C’est moins bien que son premier saut. Au tour de Ronan Lamy-Chappuis : 94,5 m (117.6 pt). La France redresse la tête. Coline Mattel poursuit sur cette lancée :  92,5 m (114.2 pt). Dossard 14, à Vincent Descombes-Sevoie de fermer la marche.

Huit sauteurs sont encore en lice, avec les Japonais en tête du classement provisoire. Le Canadien Mackenzie Boy-Clowes ouvre le bal : 90,5 m. Au tour de l’Italien Davide Bresadola : 96 m.

Vincent Descombes-Sevoie, malchanceux jusqu’ici avec le temps, doit de nouveau patienter. Il s’installe sur la plateforme d’élan, puis se retire, puis de nouveau prend place. Feu vert ! Avec seulement 83 m, la France doit se contenter de la 7e place. On retrouvera le Haut-Savoyard samedi lors la compétition individuelle.

 

Le Japon devant la Norvège

L’Allemand Marinus Kraus enchaîne avec un bon saut (95,5 m). Anders Bardal, avec 97 m, conforte la position norvégienne. Surtout que le Slovène Peter Prevc trébuche (88,5 m), tout comme l’Autrichien Gregor Schlierenzauer (85 m). La victoire japonaise est entre les mains de Taku Takeuchi. Celui-ci, après un longue attente, peut enfin partir. 100,5 m : c’est gagné !

Concours_mixte_Lillehammer

Le Japon, champion du monde en titre dans cette discipline à Val di Fiemme, remporte donc le concours, devant l’Autriche et la Norvège.

A noter qu’au cours du concours, Karl Geiger a décroché le nouveau record du tremplin : 107,5 mètres !

 

Le classement

Photo : Agence Zoom –

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.