Saut : Takanaski déjà première, top 15 pour Lucile Morat

SAUT – Le coup d’envoi de la coupe du monde de saut féminin a été donné à Lillehammer. La championne de France Lucie Morat réussit un top 15.

 

Quatre Françaises avaient réussi à se qualifier pour le premier concours de saut à ski féminin de la saison. 13e après la première manche avec une distance de 86 m, 12e après la finale (88 m), la championne de France Lucile Morat réalise donc un top 15 pour sa première participation à ce niveau. A seulement 15 ans, elle a déjà vécu un été prometteur.  La jeune sauteuse de Courchevel a remporté coup sur coup deux concours du circuit continental cup à Oberwiesenthal.

La médaillée d’argent à Sochi, Coline Mattel, n’est pas très loin, 18e avec 83,5 m et 86,5. Océane Avocat-Gros pointe à la 26e place et Léa Lemare à la 27e place. Toutes les quatre marquent des points.

A Lillehammer, vendredi, les leaders mondiales sont également réussi leur entrée dans la compétition. Après le premier saut, la Japonaise Sara Takanashi occupe déjà la tête après des sauts de 95 et 99,5 m. Elle devance sa jeune compatriote de 20 ans Yuki Ito (94,5et 92,5 m) et l’Allemande Anna Rupprecht (90,5 à deux reprises). L’Autrichienne Jacqueline Seifriedsberger et la Slovène Vtic Maja restent également dans le coup.

 

Télécharger (PDF, 356KB)

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.