Saut : victoire japonaise à Wisla

SAUT – En Pologne, pour la première fois de sa carrière, Junshiro Kobayashi a remporté une étape de coupe du monde. Il est devenu le premier vainqueur de l’hiver olympique.

 

Avec 129,5 m lors du second round, Junshiro Kobayashi a remporté le premier concours individuel de l’hiver. La saison 2017/2018 s’est ouverte avec la confirmation que les meilleurs mondiaux vont évoluer dans un mouchoir de poche. Peu de points séparent les cadors sur la feuille de résultats. Il ne sera donc pas facile de se démarquer. Les cinq-six nations phares du circuit sont bien évidemment au rendez-vous. Du coup, il reste peu d’espace aux autres pays pour jouer leur partition.

Dans la première manche enlevés par l’Allemand Richard Freitag (126 m), devant Stefan Kraft (126,5), pas moins de la moitié des places étaient ainsi occupées par des Polonais qui, certes, jouaient à domicile.

 

 

Mais, à la surprise générale, ce n’est pas l’un d’entre eux qui s’est distingué, mais un Japonais. Junshiro Kobayashi, avec 124 er 126,5 m, a en effet fait mieux que le Polonais Kamil Stoch, pourtant porté par son public, et Stefan Kraft.

L’unique Français, Vincent Descombes-Sevoie, a eu du mal à rentrer dans la compétition. Avec un saut de 106,5 m, il n’a pas réussi à se qualifier pour la finale.

Pareillement aucun Suisse n’a réussi à franchir le cut. Killian Peier a fini à la 33e place, juste devant Simon Ammann.

Le concours a été marqué par la chute du Japonais Daiki Ito qui a déchaussé après son télémark.

 

Télécharger (PDF, 298KB)

 

Photo : FIS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.