Sébastien Lacroix : « Je suis plutôt l’Amour est dans le pré »

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Double champion du monde de combiné nordique, sacré en team sprint et dans le par équipe cet hiver à Val di Fiemme, Sébastien Lacroix est aussi un passionné de moto. Légèrement blessé au genou lors des France de Chaux-Neuve en mars dernier, le Bois d’Amonier est de nouveau opérationnel et enchaîne les stages avec l’équipe de France.

 

Capture-d-ecran-2013-07-17-a-10.05.24.png

Sébastien Lacroix est tourné vers les JO de Sochi où il visera une médaille individuelle ou collective.

 

– L’été en trois mots pour vous, c’est ?

Entrainement, chaleur, moto

 

– Période estivale rime souvent avec préparation physique. Où en êtes-vous sur ce point précis ?

Le travail suit son cours. J’enchaine les stages et séances d’entrainement. Jusqu’ici tout va bien.

 

– Ski-roues, musculation, trail, course à pied, vélo, VTT… Quelle activité préférez-vous et pourquoi ?

Aucune ne me déplait, j’aime ce que je fais.

 

Capture-d-ecran-2013-07-17-a-10.04.58.png

Sur le tremplin de Chaux-Neuve avec le dossard 39, tout un symbole…

 

– Votre destination préférée pour l’entraînement estival ?

Dans le Jura

 

– … et pour les vacances ?

Pour les vacances, j’adore la Corse et la cote d’azur

 

– En matière de télé, vous êtes : L’amour est dans le pré, Secrets d’histoires ou Fort Boyard ?

Plutôt l’amour est dans le pré, même si je ne regarde pas toujours


Capture-d-ecran-2013-07-17-a-10.13.25.png

 

– Etes-vous en mode solo à l’entraînement ou au sein d’un team ou d’un groupe de copains ?

Plutôt solo à la maison ou avec Jason, sinon en stage avec l’équipe

 

– A part vous entrainer, vous faites quoi l’été ?

Un peu de moto sur route ou circuit pour le plaisir, je profite aussi pour découvrir toujours plus notre belle Franche-Comté

 

– Que n’oubliez-vous jamais dans la valise pour partir en stage ?

Mes magazines

 

– En parlant de stage, quel pire colocataire avez-vous eu à fréquenter ?

Jocker

 

– … et le meilleur ?

Jocker

 

– L’exercice le plus difficile imposé par un coach ?

Finir un maximum ses sauts pour aller très loin au fond du tremplin.

 

 – Quel livre de chevet lisez-vous en ce moment ?

Aucun livre actuellement, plutôt Science et vie

 

– Connaissez-vous un gros mot en Norvégien ? et votre préféré en Français ?

Faen (merde) en français j’en utilise beaucoup, mais pas un en particulier

 

– Vous écoutez quoi sur votre MP3 en ce moment ?

Un peu tout

 

– Et sur YouTube, c’est quoi le clip qui tourne en boucle ?

Le clip censuré de blurred lines…

 

 

 

– En été, vous êtes plutôt moules-frites ou poulet-frites ?

Moules-frites

 

– Quels vos objectifs de l’automne… et ceux de cet hiver ?

Bien me préparer pour cet hiver, l’objectif de l’hiver c’est les JO.

 

– Quelle question n’avez-vous pas aimé ?

Aucune

 

– Et celle à laquelle vous auriez souhaité répondre ?

C’est très bien comme ça.

 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes