Seefeld : Cologna vainqueur, Manificat et Parisse dans les 10

FOND – Dario Cologna s’impose au terme d’une course pleine de suspens. Maurice Manificat termine 5e, Clément Parisse 7e.

 

C’est avec le dossard rouge de leader de la distance que s’élance Maurice Manificat sur ce 15km mass-start skate, chassé par une armada de Norvégiens, emmenés par Hans Christer Holund. En début de course, le groupe de tête se regarde, échangeant les relais en tête. Personne n’ose tenter de faire la différence et prendre le large. Ce serait peine perdue tant le niveau est dense et la course va vite.

Erik Bjornsen (USA).

Dario Cologna (SUI).

Alex Harvey (CAN).

Clément Parisse (FRA).

Martin Johnsrud Sundby (NOR).

Sergey Ustiugov (RUS).

Si Holund et Ustiugov ont essayé tour à tour de se détacher du groupe, c’est finalement l’Autrichien Max Hauke qui tente sa chance avant d’être rattrapé par le groupe grâce au travail de l’Allemand Thomas Bing. Les favoris, eux, restent derrière, préférant économiser leurs forces pour les derniers kilomètres. Les Français font de même, gardant quatre des leurs dans le peloton pour jouer de belles places finales. Tout se joue sur le placement pour ne pas se faire enfermer à la relance, deux kilomètres avant la ligne d’arrivée.

 

 

Ce sera finalement Dario Cologna qui montrera toute l’étendue de son talent, lâchant tous les favoris : Sundby, Holund, Harvey, Manificat, Tønseth et le peloton de tête qui a skié ensemble pendant plus de 13km. Bien placé et ayant encore des forces en réserve en étant resté dans les skis des leaders de la course, il se démarque à la relance, choisissant parfaitement son moment pour empêcher ceux qui avaient fourni plus d’efforts depuis le départ de revenir sur lui.

Avec la manière, le Suisse s’impose finalement. Derrière lui, Sundby et Harvey se livrent une bataille pour la 2nde place remportée par le Canadien au sprint. Le Norvégien, retrouvant sa forme avant les Jeux, complète le podium devant son compatriote Tønseth, au pied de la boîte.

 

 

Maurice Manificat est 5e devant Krueger et le tricolore Clément Parisse qui signe un très beau top 10 et sa meilleure performance en coupe du monde juste devant Sergey Ustiugov, 8e. Dans les points, côté français, on retrouve aussi Damien Tarantola 21e, Adrien Backscheider 26e et Jean-Marc Gaillard 29e qui était pourtant aux avant-postes avant de casser un bâton dans les derniers mètres. Clément Arnault termine 53e.

Le Suisse Candide Pralong, lui, est 34e.

Ces résultats sont de bon augure pour les Bleus sur la piste qui accueillera les mondiaux 2019 de ski nordique l’hiver prochain. Si les courses à Seefeld servaient de derniers ajustements avant les Jeux olympiques dans deux semaines, elles étaient aussi l’occasion d’aller reconnaître les pistes des prochains mondiaux, de prendre toutes les informations pour arriver l’an prochain parfaitement préparés.

 

Télécharger (PDF, 671KB)

 

Photo : NordicFocus

Dario Cologna (SUI)

Alex Harvey (CAN), Dario Cologna (SUI), Martin Johnsrud Sundby (NOR)

Martin Johnsrud Sundby (NOR)

Damien Tarantola (FRA)


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.