Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

SKI DE FOND - La saison de coupe du monde de ski de fond s’est achevée en apothéose à Falun. Quels enseignements en tirer ? Qui ont été les principaux animateurs de l'hiver ? Les surprises ? Nordic Magazine fait le point...
28.01.2018, Seefeld, Austria (AUT): Dario Cologna (SUI) - FIS world cup cross-country, mass men, Seefeld (AUT). www.nordicfocus.com. © Thibaut/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Seefeld : Cologna vainqueur, Manificat et Parisse dans les 10

FOND – Dario Cologna s’impose au terme d’une course pleine de suspens. Maurice Manificat termine 5e, Clément Parisse 7e.

 

C’est avec le dossard rouge de leader de la distance que s’élance Maurice Manificat sur ce 15km mass-start skate, chassé par une armada de Norvégiens, emmenés par Hans Christer Holund. En début de course, le groupe de tête se regarde, échangeant les relais en tête. Personne n’ose tenter de faire la différence et prendre le large. Ce serait peine perdue tant le niveau est dense et la course va vite.

Erik Bjornsen (USA).

Dario Cologna (SUI).

Alex Harvey (CAN).

Clément Parisse (FRA).

Martin Johnsrud Sundby (NOR).

Sergey Ustiugov (RUS).

Si Holund et Ustiugov ont essayé tour à tour de se détacher du groupe, c’est finalement l’Autrichien Max Hauke qui tente sa chance avant d’être rattrapé par le groupe grâce au travail de l’Allemand Thomas Bing. Les favoris, eux, restent derrière, préférant économiser leurs forces pour les derniers kilomètres. Les Français font de même, gardant quatre des leurs dans le peloton pour jouer de belles places finales. Tout se joue sur le placement pour ne pas se faire enfermer à la relance, deux kilomètres avant la ligne d’arrivée.

 

 

Ce sera finalement Dario Cologna qui montrera toute l’étendue de son talent, lâchant tous les favoris : Sundby, Holund, Harvey, Manificat, Tønseth et le peloton de tête qui a skié ensemble pendant plus de 13km. Bien placé et ayant encore des forces en réserve en étant resté dans les skis des leaders de la course, il se démarque à la relance, choisissant parfaitement son moment pour empêcher ceux qui avaient fourni plus d’efforts depuis le départ de revenir sur lui.

Avec la manière, le Suisse s’impose finalement. Derrière lui, Sundby et Harvey se livrent une bataille pour la 2nde place remportée par le Canadien au sprint. Le Norvégien, retrouvant sa forme avant les Jeux, complète le podium devant son compatriote Tønseth, au pied de la boîte.

 

 

Maurice Manificat est 5e devant Krueger et le tricolore Clément Parisse qui signe un très beau top 10 et sa meilleure performance en coupe du monde juste devant Sergey Ustiugov, 8e. Dans les points, côté français, on retrouve aussi Damien Tarantola 21e, Adrien Backscheider 26e et Jean-Marc Gaillard 29e qui était pourtant aux avant-postes avant de casser un bâton dans les derniers mètres. Clément Arnault termine 53e.

Le Suisse Candide Pralong, lui, est 34e.

Ces résultats sont de bon augure pour les Bleus sur la piste qui accueillera les mondiaux 2019 de ski nordique l’hiver prochain. Si les courses à Seefeld servaient de derniers ajustements avant les Jeux olympiques dans deux semaines, elles étaient aussi l’occasion d’aller reconnaître les pistes des prochains mondiaux, de prendre toutes les informations pour arriver l’an prochain parfaitement préparés.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

[gview file= »https://medias3.fis-ski.com/pdf/2018/CC/2230/2018CC2230RL.pdf »]

 

Photo : NordicFocus

Dario Cologna (SUI)

Alex Harvey (CAN), Dario Cologna (SUI), Martin Johnsrud Sundby (NOR)

Martin Johnsrud Sundby (NOR)

Damien Tarantola (FRA)

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Les championnats du monde 2023 de para sports d'hiver ne seront pas organisés en Suède au début de l'année prochaine.

Ski nordique

Aujourd'hui entraîneur des Italiens, l'Allemand Markus Cramer milite, dans un entretien à la NRK, pour un retour des athlètes russes. Sans eux, il redoute...

Ski de fond

Thibaut Chêne, qui a pris la tête des sprinteurs de l'équipe de France de ski de fond au printemps, fait le bilan du stage...

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski nordique

14:00. Après l’élection de Fabien Saguez à la tête de la Fédération française de ski, le comité directeur du comité de ski du Mont-Blanc...

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.