Seefeld : doublé d’Eric Frenzel, Sebastien Lacroix 13e

Dur dur pour les Français ce week-end autrichien de Seefeld. Mal engagés après le saut, ils n’ont pas pu jouer devant aujourd’hui. L’Allemand Eric Frenzel gagne sa troisème course consécutive !

Capture-d-ecran-2013-01-20-a-15.43.47.png

Eric Frenzel, ici à Chaux-Neuve, monte en puissance avant les mondiaux (© Agence Zoom).

 

Avec respectivement 1’12 min, 1’25 min, 1’28 min et 1’31 de retard sur le vainqueur du concours de saut, les Français Maxime Laheurte, François Braud, Sébastien Lacroix et le numéro un mondial Jason Lamy Chappuis n’avaient cet après-midi que peu de chance de jouer un podium.

 

Surtout que devant, de bons fondeurs avaient eux réussi leur bond sur le tremplin autrichien de Seefled. A domicile, Berhnard Gruber partait avec le dossard 3 sur les épaules, les Allemands Tino Edelmann et Eric Frenzel, vainqueur samedi ici même, s’élançaient avec près de 30 secondes de retard sur le Norvégien Klemetsen, brillant dans les airs mais fébrile sur la piste. 

 

Sébastien Lacroix, une nouvelle fois meilleur français”

 

Il a d’ailleurs fallu seulement 2,5 km aux Germaniques pour remonter sur Gruber and co, tandis que Magnus Moan, bien placé au général de la coupe du monde, et Sébastien Lacroix n°6 mondial opéraient déjà une belle remontée. A mi-course, Frenzel menait la danse devant son compatriote Edelmann et les Autrichiens Gruber et Denifl, mais le jeune local ne pouvait accrocher le train allemand…

 

D’ailleurs, pas grand monde ne le pouvait puisque Eric Frenzel, vainqueur du team sprint de Chaux-Neuve avec Edelmann, prenait quelques longueurs sur Gruber (+5,5 sec), Taylor Fletcher et Mikko Kokslien, revenu de sa 14e place. 

 

Visiblement au-dessus du lot ce week-end, Eric Frenzel résistait au retour de l’Américain aidé du Norvégien pour signer sa troisième victoire consécutive. Il faudra compter sur lui pour les mondiaux de février. 

Du côté des Français, on se contentera de la 13e place de Sébastien Lacroix. Jason Lamy Chappuis est 15e, Maxime Laheurte 25e et François Braud a mis le clignotant.

 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade