Simon Desthieux et Célia Aymonier rejoignent l’équipe de France militaire

 

Simon Desthieux

Mercredi se tenait la commission nationale militaire de ski en présence des représentants des armées, de la fédération française de ski et du comité national olympique français et du ministère des Sports. A cette occasion les militaires ont présentés leur plan de recrutement qui tient compte des restructurations et des restrictions budgétaires demandées au ministère de la Défense. Les participants ont noté que cela entraîne une réduction d’effectifs et une diminution des moyens consacrés à l’aide aux athlètes de haut niveau qui composent l’Equipe de France militaire de ski.

Malgré cela, des accords ont pu être trouvés, avec la direction des ressources humaines de l’armée de Terre (DRHAT), pour répondre aux échéances futures du ski français et notamment aux JO de Sotchi en 2014. Ces accords ont été validé par le CNSD et c’est ainsi que quatre nouveaux athlètes rejoindront l’EFMS à compter du mois d’octobre.

Il s’agit du Jurassien Simon Desthieux, de Hauteville-Lompnès, de la licenciée du ski club des Fourgs Célia Aymonier, mais aussi de Ivan Perrillat-Boiteux et Paul Goalabre.

Ces arrivées coïncident à 4 départs : Karine Philippot-Laurent et Aurélie Revillet qui mettent fin à leur carrière d’athlète de haut niveau mais qui termineront leur contrat au sein de l’institution militaire, le caporal Romain Vandel et Yann Guigonnet qui n’ont pas son contrat renouvelé.

Florent Claude pourrait rejoindre la douane. Mais ce n’est pas officiel !

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade