Simon Sancet lundi à Embrun

1010496 74901061L’Iron Man : c’est le plus grand format de triathlon, une épreuve physique hors du commun avec l’enchaînement de trois disciplines ; natation, vélo et course à pied. Simon Sancet s’engagera ce lundi 15 août sur l’Iron Man d’Embrun.

Reconnu dans le monde entier, l’Embrunman (avant celui d’Hawaii) est considéré comme l’un des plus difficiles au monde : 4,5 km de natation, 180 km de vélo en montagne et 45 km de course à pied. Il faut du courage et de l’entraînement pour le finir. Les premiers mettent environ 10h et  les derniers 18h. Des temps de limites sont imposés pour chaque épreuves. 

Ce soir, Simon Sancet nous confiait être « un peu fatigué avec tous les préparatifs, et les dernières séances, mais deux bonnes nuits et ça jouera… .Je pense avoir bien surcompensé durant les deux dernières semaines donc j’ai de bonnes sensations ces derniers temps. » La gestion du vélo sera l’une de ses priorités : « La natation, ça va couler…! Puis le marathon, c’est dans la tête… »

Le triatlète de Bellefontaine prend la route d’Embrun demain.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade