Sjusjoen : victoire de Bjorndalen, Simon Desthieux 6e

Ole Einar Bjorndalen a remporté la mass-start de Sjusjoen, mais, en France, on retiendra la 6e place de Simon Desthieux, déjà 3e du sprint hier, et l’abandon de Martin Fourcade.

 

Ce n’est pas une poursuite à laquelle ont participé cette après-midi les biathlètes français, mais une mass-start. Cette course servait de sélection pour l’équipe nationale norvégienne qui avait invité d’autres nations à la rejoindre à Sjusjoen pour cette ouverture officieuse de la saison hivernale. Hier, le sprint a été remporté par Emil Hegle Svendsen, avec le Rhônalpin Simon Desthieux en 3e position.

Alexis Bœuf dans le groupe de tête

Au début de la course, tous les regards sont concentrés sur les leaders. Au premier tir couché, Martin Fourcade, dossard n°1, manque un tir, tandis qu’Emil Hegle Svenden réussit un 5/5 prometteur. Alexis Bœuf, lui aussi, touche toutes ses cibles. Finalement, Lars Hegle Birkeland quitte le stand en première position, devant l’Ukrainien Deryzemlya et Svendsen. Neuf concurrents sont alors dans les 10 secondes.

La course a repris sous un beau soleil. Le skieur de La Féclaz n’a pas perdu de terrain, stratégiquement placé en sixième position dans un groupe très concentré. Ces douze hommes se présentent en avant-garde pour le second tir couché. A la sortie, Tarkei Boe prend la tête, devant Svendsen et l’Autrichien Mesotitsch. Alexis Bœuf, 10/10, conserve sa position parmi les leaders. Mais, sur les skis, le Français va perdre un peu de terrain par rapport à l’échappée qui ne concerne plus que cinq concurrents.

Abandon de Martin Fourcade

Au premier tir debout, il rentre de nouveau dans la course : 5e à 11,3 secondes de Tarjei Bo qui garde la tête de la course en ligne. Simon Desthieux, la belle surprise de samedi, montre également le bout de son nez, entrant dans le top 10 : 10e, à 14,9 (mais deux tours de pénalité).
Pendant ce temps, Martin Fourcade multiple les fautes. Le Catalan va finalement renoncer : 1/1/3.

Le retour de Simon Desthieux

Rebondissement au second tir debout pour les Norvégiens : Ole Einar Bjorndalen, 2e du sprint,  prend les choses en main, suivi de Velte Sjastad Christiansen. Le biathlète de Hauteville, lui, effectue une belle remontée : 6e à la sortie du stade, derrière Svendsen.

Autrement dit, à quelques secondes de l’arrivée, c’est un duel norvégien qui se présente aux regards des spectateurs.  Mais Ole Einar Bjorndalen prend le dessus et c’est en vainqueur solitaire qu’il enlève cette mass-start. Velte Sjastad Christiansen termine 2e, Lars Berger, 3e, devant Emil Hegle Svendsen. Simon Desthieux (1/0/1/1) finit, lui, en 6e position. Alexis Bœuf se situe en bas du classement : 27e (0/0/2/3).

Tous les résultats.

La course B s’est déroulée plus tôt. Elle a été gagnée par Daniel Böhm, devant l’autre Allemand Michael Willeitner. Le premier Français est Jean-Guillaume Béatrix, 8e (0/0/2/3). Quentin Fillon-Maillet se situe juste derrière (2/0/1/0).

Tous les résultats.

Photo : Agence Zoom –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.