Ski de fond : 14 200 participants attendus au marathon de l’Engadine

SKI DE FOND - Le Suisse Roman Furger a remporté le marathon de l’Engadin avec trois mètres d’avance. Une première pour lui.

SKI DE FOND –  Ce dimanche 10 mars, la marathon de l’Engadine, épreuve grisonne devenue mythique, va fêter son 51e anniversaire. Avec un plateau exceptionnel au départ.

 

Les Français viseront la gagne

Ce dimanche 10 mars, aura lieu, la 51e édition de l’Engadine. Comme le veut la tradition, le deuxième week-end de mars est réservé à ce mythique marathon en Suisse. Ce sont 14 200 participants qui sont attendus entre Maloja et S-chanf.

En outre, le programme est assez chargé, il y a par exemple une course nocturne de 17 kilomètres, un semi-marathon, une course féminine ou encore le fameux marathon.

Le premier départ du 42 km, aura lieu à 8 h 25, avec les Elites et Elites A Dames.

Comme lors de la précédente édition, les favoris y seront très nombreux. En effet, chez les Français, Clément Parisse, Adrien Backscheider, Jules Lapierre, Jean Tiberghien, Gérard Agnellet ou encore Valentin Chauvin feront tout pour accrocher cette course à leur palmarès. Sans oublier les spécialistes de la longue distance du team Jobstation Rossignol Benoît Chauvet, Bastien Poirrier, Thomas Chambellant ou Adrien Mougel.

Chez les femmes, la fondeuse de Pontarlier Anouk Faivre-Picon tentera de remporter une nouvelle fois ce mythique marathon.

L’an dernier, les Suisses Roman Furger et Nadine Faenhdrich avaient remporté la course devant un plateau exceptionnel.

Das macht uns richtig Gänsehaut – 🔊Ton anschalten und nochmals die Stimmung des 50. Engadin Skimarathons spüren 😍

Publiée par Engadin Skimarathon sur Mercredi 14 mars 2018

L’histoire de l’Engadine

En 1968, quelques passionnés de ski de fond venus de Saint-Moritz et de Pontresina se sont rencontrés par hasard sur la piste de la forêt de Staz. Certains d’entre eux étaient enthousiasmés par la Vasaloppet, course auquel ils avaient participé peu de temps auparavant. Ces derniers étaient convaincu qu’une compétition similaire, même  plus petite, devait être possible en Engadine. L’idée de l’Engadine était née. Plusieurs ski-clubs se sont alors regroupés pour organiser, en mars 1969, la première édition.

En 1969, 945 hommes et femmes étaient inscrits au premier marathon de l’Engadine. Un nombre élevé mais inattendu. Suite à ce succès, il était évident que la manifestation allait devenir une tradition. Toutefois, aucun d’entre eux n’avait prévu qu’un jour plus de 14 000 personnes participeraient à cette course devenue mythique.

C’est aujourd’hui la plus grande course populaire de Suisse et la deuxième plus importante au niveau mondial.

 

Photo : Marathon de l’Engadine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.