Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Clément Parisse, Hugo Lapalus, Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Adrien Backscheider, Jules Lapierre, ski de fond, stage, itinérance, ski nordique, Nordic Mag, nordicmag
Clément Parisse, Hugo Lapalus, Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Adrien Backscheider et Jules Lapierre lors de l'itinérance - Alexandre Rousselet/FFS

Ski de fond

Ski de fond : Alexandre Rousselet fait le bilan de l’itinérance alpestre des Bleus

Du lundi à samedi dernier, les six distanceurs de l’équipe de France de ski de fond étaient en itinérance dans les Alpes, entre France et Italie. Alexandre Rousselet, leur coach, fait le bilan pour Nordic Magazine.

Une semaine dans les cols entre France et Italie pour le ski de fond tricolore

La semaine passée, les distanceurs de l’équipe de France de ski de fond ont mangé du dénivelé dans les Alpes. C’est qu’Alexandre Rousselet, leur entraîneur, leur avait concocté, comme l’été dernier, un stage en itinérance s’étirant du lundi au samedi après-midi. Le tout pour près de 14 000 mètres de dénivelé positif.

Clément Parisse, Hugo Lapalus, Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Adrien Backscheider, Jules Lapierre, ski de fond, stage, itinérance, ski nordique, Nordic Mag, nordicmag
Photo : Alexandre Rousselet/FFS

« On est vraiment content du stage, on a fait de bonnes heures, de bons dénivelés, explique Alexandre Rousselet à Nordic Magazine. En plus, la météo a été clémente avec nous puisqu’il n’a pas beaucoup plu, seulement la nuit ou le soir. » Alors que le coach redoutait les fortes affluences dans les cols alpins, il n’en a rien été : « Je n’ai pas du tout dû faire la circulation avant le dernier jour aux Contamines », souffle-t-il le sourire aux lèvres.

Championnats de France, puis Alliansloppet

Après avoir gravi les cols du Petit et du Grand Saint-Bernard, de La Forclaz, des Saisies ou encore quelques montées alpines italiennes, la petite troupe, avec des séances adaptées pour Maurice Manificat et Jules Lapierre, a terminé le stage par une séance débridée sur la piste de ski-roues des Contamines (Haute-Savoie). « Les gars ont senti que ça allait bien au niveau de la caisse, ce qui était l’objectif », se réjouit Alexandre Rousselet, ravi de l’accueil réservé à son équipe à toutes les étapes.

Photo : Alexandre Rousselet/FFS

Comme l’année dernière, le but de cette itinérance était de sortir Hugo Lapalus, Adrien Backscheider, Clément Parisse, par ailleurs vainqueur d’un trail samedi à Megève, Jules Lapierre, Maurice Manificat et Jean-Marc Gaillard de leur zone de confort. « Même si c’était un peu plus confort qu’il y a un an, notamment avec de vrais repas au restaurant et de bonnes nuits de sommeil, on a essayé de garder cet esprit cohésion », précise Alexandre Rousselet.

Après quelques jours de récupération et de repos, les Bleus entameront lundi prochain un nouveau cycle d’entraînement de trois semaines. Il se terminera par les championnats de France de ski de fond d’été puis par la participation à l’Alliansloppet suédoise. « On a aussi décidé d’aller au Martin Fourcade Nordic Festival où il y aura finalement une distance mass-start », révèle enfin Alexandre Rousselet.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:27. A la fin du mois de mars, à quelques jours de la Reistadløpet et de l’Ylläs-Levi, dernière course de la saison, Théo Deswazière...

Ski de fond

Ce lundi, les fondeurs suédois ont débuté leur tout premier stage collectif de l'été à Sollefteå (Suède).