Ski de fond | Anikken Gjerde Alnæs : « J’admire la mentalité de Marit Bjoergen »

Anikken Gjerde Alnaes, ski de fond, rollerski, ski-roues, Visma Ski Classics, Team Ragde Eiendom, Marit Bjoergen
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND | VISMA SKI CLASSICS – En signant pour le Team Ragde Eiendom au printemps, la sprinteuse norvégienne Anikken Gjerde Alnæs a créé la surprise. En exclusivité pour Nordic Magazine, la fondeuse de 26 ans revient sur sa décision. Mais aussi sur sa relation avec Marit Bjoergen, sa nouvelle et iconique coéquipière.

 

Ce sera une des attractions de la prochaine saison de Visma Ski Classics, le circuit international des longues distances où la France va notamment aligner le nouveau team Decathlon Experience. L’hiver prochain, la Norvégienne Anikken Gjerde Alnæs, ancienne sprinteuse de l’équipe nationale du royaume scandinave, étrennera les couleurs du Team Ragde Eiendom, le meilleur du monde.

En exclusivité pour Nordic Magazine, elle a accepté de revenir sur cette décision de prime abord étonnante et sur ses premiers pas au sein de l’équipe des frères Auckland. La jeune femme de 26 ans évoque également sa relation avec la légende Marit Bjoergen, qui visera la Vasaloppet l’hiver prochain. Instructif.

 

  • Ce printemps, vous avez signé avec le Team Ragde Eiendom : pourquoi être passée de la coupe du monde au circuit des longues distances, la Visma Ski Classics ?

Vu mon passé troublé,  je ne m’attendais pas à être sélectionnée pour représenter la Norvège lors d’une coupe du monde. J’ai travaillé dur pour y parvenir. C’était un rêve devenu réalité. Mais, lors de l’annonce des groupes nationaux, je n’ai pas été sélectionnée et le Team Ragde Eiendom est devenue mon secours pour poursuivre le ski de fond à un niveau de compétition élevé.

Je pense que c’est l’un des meilleurs moyens pour moi de progresser en tant que skieuse. Cependant, cela ne signifie pas que j’ai complètement abandonné ma carrière de sprinteuse.

 

Anikken Gjerde Alnaes, rollerski, ski-roues, ski de fond, Visma Ski Classics, Team Ragde Eiendom

Anikken Gjerde Alnaes (NOR) – Børre E. Helgerud

 

  • L’hiver dernier vous terminez huitième du sprint de Dresde (Allemagne) pour votre première course en coupe du monde : au-delà de votre non-sélection, qu’est-ce qui a motivé votre choix de tout changer ?

J’adore progresser, c’est quelque chose qui me motive dans ma vie de tous les jours. Ici, c’est en tant que fondeuse. Aujourd’hui, c’est plus important que jamais d’être polyvalente en raison des places limitées en coupe du monde [c’est aussi ce que nous disait Johannes Hoesflot Klæbo dans l’interview exclusive qu’il nous a accordé, ndlr.].

Je pense que l’entraînement sur les longues distances m’apportera des qualités que je souhaite développer.

 

« Je ne m’attendais pas à ce que les frères Auckland me demandent d’intégrer leur équipe »

 

  • Lors de la saison 2018/2019, vous aviez pris part à beaucoup de courses de la Visma Ski Classics sous les couleurs du Team Rustad Oslo : pourquoi ne pas avoir continué l’hiver dernier ?

Après deux années passées à la Northern Michigan University, c’était une bonne chose pour moi de mélanger les championnats nationaux, la coupe de Scandinavie et la Visma Ski Classics.

L’hiver dernier, j’ai continué de travailler dans ce sens et je devais participer à la Birkebeinerrennet et à l’Ylläs-Levi à la fin de la saison. En raison du Covid-19, ces courses n’ont pas eu lieu mais j’étais motivée à les faire. J’ai toujours eu un faible pour les sprints et je devais me concentrer là-dessus durant une saison complète pour y être performante.

 

  • Lorsque les frères Auckland vous ont contacté pour prendre la relève d’Emilie Fleten et de Thea Krokan Murud, comment avez-vous réagi ?

Très tôt, j’ai su qu’ils cherchaient de nouvelles filles parce que je connais bien Thea et Emilie. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’ils me demandent d’intégrer leur équipe. Je suis honorée d’avoir cette opportunité et, au fond, je savais que c’était quelque chose que je souhaitais.

 

Anikken Gjerde Alnaes, rollerski, ski-roues, ski de fond, Visma Ski Classics, Team Ragde Eiendom

Le Team Ragde Eiendom verson 2020/2021 – Børre E. Helgerud

 

  • Comment s’est passé votre intégration au sein de cette dream team ?

Je suis plus que ravie d’être intégrée à l’équipe. Je les respecte tous pour leurs performances passées, ainsi que pour leur volonté de partager et d’inclure tout le monde dans le collectif. Je suis impatiente d’écouter leurs avis sur l’entraînement et les moyens à mettre en œuvre pour réussir dans les longues distances. Ils sont pour moi une inspiration et une source de motivation pour faire le travail.

 

« Marit Bjoergen sait mieux que quiconque quoi faire pour atteindre ses objectifs »

 

  • Marit Bjoergen, légende du ski de fond, a ensuite signé pour le Team Ragde Eiendom : quelle a été votre réaction ? 

J’ai pensé que c’était cool qu’elle veuille faire un retour en ciblant l’une des courses les plus importantes du ski de fond [la Vasaloppet, ndlr.]. Je me souviens de l’avoir admirée quand j’étais enfant. Lors d’un camp d’été, j’avais écouté tout ce qu’elle avait à dire sur l’entraînement. C’était une star. Je n’ai jamais pensé : « Je veux être la prochaine Marit », mais j’admire sa carrière et sa mentalité.

 

Anikken Gjerde Alnaes, ski de fond, rollerski, ski-roues, Visma Ski Classics, Team Ragde Eiendom, Marit Bjoergen

Anikken Gjerde Alnaes (NOR), Marit Bjoergen (NOR) – Børre E. Helgerud

 

  • Comment se comporte Marit Bjoergen depuis son arrivée dans l’équipe ? 

Elle est motivée et curieuse. Rien n’arrive facilement dans ce sport, mais elle sait mieux que quiconque quoi faire pour atteindre ses objectifs.

 

  • Vous donne-t-elle des conseils ?

Parfois, je lui demande ce qu’elle a fait dans le passé ou nous aborderons un sujet et en discutons ouvertement. Cependant, lorsque nous nous voyons en stage, notre objectif principal est d’en tirer le meilleur parti et de ne pas s’éparpiller.

 

« Malgré mes mains couvertes d’ampoules, j’ai été surprise de la façon dont mon corps à répondu à l’effort des 120 kilomètres en rollerski »

 

Nous avons effectivement eu un bon stage à Tønsberg avec des séances de bonne qualité. J’ai fait mes premiers 100 kilomètres ce printemps. Naturellement, j’étais curieuse de savoir comment je me sentirais pendant 120 kilomètres. Nous avons gardé un rythme raisonnable. Malgré mes mains couvertes d’ampoules, j’ai été surprise de la façon dont mon corps a répondu à l’effort.

 

  • Le rythme est intense au sein du Team Ragde Eiendom…

Oui, mais j’adore ça ! C’est le niveau normal pour des athlètes qui s’entraînent de cette manière depuis plusieurs années. Ils savent ce qu’ils font.

 

Anikken Gjerde Alnaes, rollerski, ski-roues, ski de fond, Visma Ski Classics, Team Ragde Eiendom

Anikken Gjerde Alnaes (NOR) – Børre E. Helgerud

 

  • Il y a quelques semaines, vous avez participé à la Bessegglopet, un trail montagneux que vous avez terminé deuxième : pourquoi avoir pris part à cette course ? 

C’est une course de montagne bien connue en Norvège : je l’ai faite la première fois quand j’avais 7 ans ! Comme j’ai toujours aimé les courses en montée et de montagne, la Bessegglopet est sur ma liste de courses estivales depuis quelques années.

J’ai l’impression d’être différente lorsque j’enfile un dossard et cela me donne une idée de la forme dans laquelle je me trouve. La course est l’un des meilleurs moyens d’améliorer votre capacité physique et d’endurance.

 

« Mon ambition est de m’améliorer course après course »

 

  • Quels seront vos objectifs pour votre première saison en Visma Ski Classics au sein du Team Ragde Eiendom ?

J’ai toujours envie d’apprendre pour m’améliorer en tant que skieuse et personne. Mon ambition est de m’améliorer course après course. Avec mes qualités de sprinteuse, je veux vraiment réussir à me battre pour les points de la compétition du maillot vert du sprint.

 

  • Vous parlez du dossard vert, mais viserez-vous une place au général ?

Je n’ai pas trop pensé au classement général parce que je veux avancer pas à pas et voir où cela me mène. Sur certaines courses, je viserai un bon classement, tandis que sur d’autres, je me concentrerai sur le dossard vert.

 

Anikken Gjerde Alnaes, rollerski, ski-roues, ski de fond, Visma Ski Classics, Team Ragde Eiendom

Anikken Gjerde Alnaes (NOR) – Børre E. Helgerud

 

  • Avez-vous hâte de découvrir la Vasaloppet ?

Je ne sais pas comment mon corps va réagir sur 90 kilomètres. Ce sera passionnant d’en faire l’expérience et je ferai de mon mieux pour m’y préparer.

 

  • Quel est le programme de la suite de l’été et de l’automne ?

Je vais bien m’entraîner en Norvège avant de retrouver l’équipe fin juillet pour notre prochain stage. Le Team Ragde Eiendom sera représenté lors du Blink Festival sur la course longue distance. De plus, j’espère être sur la ligne de départ du sprint [elle est actuellement réserviste, ndlr.]. Avec le team, nous nous réunirons une fois par mois, et certains d’entre nous s’entraîneront ensemble à Oslo.

 

Photos : Børre E. Helgerud.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.