Ski de fond : Antoine Cyr, le meilleur fondeur du Canada

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – Depuis la retraite d’Alex Harvey, il est le meilleur fondeur du Canada. Antoine Cyr prépare la saison sans savoir s’il pourra venir courir en Europe.

 

Ski de fond : sur les traces d’Alex Harvey

Il est présenté comme le meilleur espoir du ski de fond canadien depuis la retraite d’Alex Harvey. À 22 ans, Antoine Cyr est le (jeune) homme à suivre. De l’autre côté de l’Atlantique, le Gatinois s’entraîne actuellement sans savoir s’il pourra venir participer aux courses de la coupe du monde qui se dispute en Europe. Le coronavirus l’a plongé dans l’incertitude. Cela ne l’a pas empêché de passer plusieurs semaines au Centre national d’entraînement Pierre-Harvey où il a retrouvé ses coéquipiers. « Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de s’entraîner sur 50 km de routes fermées avec de bonnes ascensions et de beaux dénivelés. On peut vraiment répéter ce qu’on ferait l’hiver en fait », a-t-il confié à nos confrères de Radio Canada.

L’hiver dernier, aux Mondiaux des moins de 23 ans à Oberwiesenthal, Antoine Cyr n’a pas atteint ses objectifs. Il a terminé 33e du 30 km skate, après une quinzième position lors du 15 km style classique et une 28e dans les sprints. Il visait au moins un top 10. La coupe du monde qui devait avoir lieu sur ses terres a ensuite été annulée. « C’est certain que ça, c’est décevant. Je reste un peu amer de la fin de saison dernière, mais ça me motive beaucoup pour la prochaine », a-t-il expliqué dans Le Droit.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Antoine Cyr (CAN) –  Thibaut/NordicFocus

 

Jusqu’à présent, il a seulement participé aux étapes de coupe du monde de Québec et de Dresde. Il a également décroché une victoire en coupe d’Amérique du Nord (Nor-Am Cup) lors d’un 15 km classique au Mont-Saint-Anne.

Antoine Cyr a été sélectionné pour participer aux compétitions programmées au plus haut niveau jusqu’à la trêve de Noël. Et s’il ne pouvait pas rejoindre le Vieux Continent ? On a un super circuit avec les États-Unis et l’Amérique du Nord. Je suis confiant qu’on aurait une belle saison quand même, se rassure le fondeur qui regarde déjà vers les Jeux olympiques de Pékin en 2022. À plus court terme, il espère se rendre aux Mondiaux d’Oberstdorf et de nouveau aux Mondiaux des moins de 23 ans.

« Actuellement, il est le meilleur Canadien sur les différentes distances, le numéro un », assure Louis Bouchard, qui a dirigé Alex Harvey jusqu’à sa retraite en 2019. A surveiller donc.

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.