Ski de fond : Astrid Jacobsen annonce sa retraite

Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – La crise sanitaire du coronavirus aura eu raison de sa motivation de sportive de haut-niveau. Astrid Uhrenholdt Jacobsen annonce mettre un terme à sa carrière pour se consacrer à son autre métier : médecin.

 

Ski de fond : au revoir la combi, bonjour la blouse pour Jacobsen

C’est un choc du côté de la Norvège. Nos confrères de la NRK viennent d’annonce la retraite à compter d’aujourd’hui, de la quatrième meilleure fondeuse du monde : Astrid Urhenoldt Jacobsen. Une nouvelle qui se faisait attendre par certains depuis les quelques doutes émis par la première intéressée il y a quelques jours.

Mais cette actualité était crainte par toute une équipe de Norvège de ski de fond, dans laquelle Jacobsen était un élément phare. Après le 30 km d’Oslo-Holmenkollen, la Norvégienne de 33 ans déclarait, émue : « C’était peut-être ma dernière course en coupe du monde. »

 

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

Astrid Uhrenholdt Jacobsen (NOR) sur sa dernière course, le 30 km d’Oslo

 

Ce mercredi, la fondeuse accompagne cette officialisation de son témoignage: « J’ai maintenant plus de rêves pour ma vie en tant qu’agent de santé plutôt qu’en skieuse de fond. » Une décision qui était déjà prise après avoir franchi la ligne à Oslo, mais que la pandémie du coronavirus n’a fait que consolider.

« C’est bizarre de prendre son téléphone et l’annoncer à ses proches, mais c’est aussi une bonne chose. Je remarque à quel point j’ai de la chance, j’ai vraiment quelque chose sur lequel m’appuyer. […] Je suis incroyablement fière de la saison qui vient de se dérouler, j’ai donné ce que j’ai pu, j’ai réussi à m’améliorer et à élever mon niveau. »

 

Une membre indéboulonnable des Norges

Astrid Urhenoldt Jacobsen c’est six victoires en coupe du monde. Une des plus marquantes a eu lieu cet hiver, sur le Tour de Ski. En effet, la mass-start de la Val di Fiemme (Italie) lui est parfaitement convenue lorsqu’elle a remporté au sprint final son ultime succès au cœur l’élite mondiale.

 

tour de ski, ski de fond, Val di Fiemme, Astrid Uhrenholdt Jacobsen

Astrid Uhrenholdt Jacobsen remporte la mass-start dans la Val di Fiemme le 3 janvier dernier

 

Une victoire impressionnante qu’elle a ajouté à un autre succès avec ses compatriotes de relais à Lillehammer (Norvège) en décembre. Astrid Jacobsen c’est aussi une médaille d’or olympique avec le relais féminin Norvégien à PyeongChang en 2018, deux autres titres de championnes du monde en relais, et un en individuel sur le sprint classique de Sapporo (Japon) en 2007.

La Norvégienne laisse derrière elle une belle carrière de 15 ans à haut-niveau, 22 podiums en coupe du monde, trois Jeux olympiques, sept championnats du monde et une deuxième place au classement général en 2008. Nul doute que la désormais ex-fondeuse saura aussi faire briller ses compétences auprès de ses compatriotes dans son nouveau travail.

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.