Ski de fond : Aurélie Dabudyk raccroche les skis

SKI DE FOND - Les trois fondeuses de l’équipe de France Anouk Faivre-Picon, Aurore Jean et Coraline Thomas-Hugue ont pris les trois premières places de la mass-start des championnats de France. Flora Dolci a brillé en U20 devant Melissa Gal et Laura Chamiot-Maitral.

SKI DE FOND – Ce dimanche 6 mai, la fondeuse du Haute-Savoie Nordic Team, Aurélie Dabudyk, a annoncé mettre un terme à sa carrière à haut-niveau.

 

C’était hier sur le réseau social Facebook. La fondeuse Aurélie Dabudyk, membre du Haute-Savoie Nordic Team, a annoncé dans une publication qu’elle raccrocherait les skis. La triple vainqueur de la Transjurassienne a des envies d’ailleurs à 29 ans.

Auteure d’une nouvelle saison à haut niveau, notamment sur la FIS Worldloppet Cup dont elle a remporté le classement final à de multiples reprises, Aurélie Dabudyk laisse derrière elle une carrière au lourd palmarès.

Avec une dernière victoire lors du Marathon des Glières, l’éternelle licenciée du ski-club de la Roche-Sur-Foron laisse un vide au sein du Haute-Savoie Nordic Team. Remplaçante aux olympiades russes de Sochi en 2014 et aux Mondiaux de Falun en 2015, Aurélie Dabudyk a toujours su rebondir pour s’emparer de belles victoires.

Depuis 2012, la fondeuse comptabilise au moins 16 victoires répertoriées en points FIS. Des Marathon Cup en passant par les nombreuses Worldloppet mais également des courses populaires comme Bessans, Aurélie Dabudyk est une figure du circuit ski de fond de distance féminin.

Férue d’art et de photographies, la désormais “ex-fondeuse” profitera des Aravis pour s’inspirer et trouver chemin à son futur de sportive retraitée.

 

Photo : Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.