Ski de fond | Beitostølen : double dose tricolore

ski de fond, Beitostolen, skate, ski nordique, Nordic Magazine, Clément Parisse
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – Dans le relais 4 x 7,5 km, la France engagera, dimanche après-midi, deux équipes dans un exercice dans lequel elle a déjà connu plusieurs réussites. 

 

Le relais en ski de fond. Voilà un format que les Français apprécient. Ils ont déjà brillé à plusieurs reprises dans l’exercice qui est programmé, dimanche, à Beitostølen. On n’oublie pas les Mondiaux de Falun, en Suède. En 2015, les bleus avaient terminé troisième derrière les deux favoris : la Norvège et la Suède.

 

Deux médailles olympiques

Mais ce sont les images des Jeux olympiques de Sochi, puis celles de Pyeongchang qui s’imposent.

Le , l’équipe de France, composée de Maurice Manificat, Jean-Marc Gaillard, Robin Duvillard et Ivan Perrillat-Boiteux décrochait le bronze, en Russie, dans le 4 × 10 kilomètres. Quatre ans plus tard, en Corée du Sud, Manificat et Gaillard, mais aussi Clément Parisse et, enfin, Adrien Backscheider — aux prises avec Johannes Hoesflot Klaebo et Denis Spitsov — récidivait dans l’exploit.

ski de fond, Beitostolen, skate, ski nordique, Nordic Magazine, Robin Duvillard

Robin Duvillard (FRA) – Modica/NordicFocus

Aujourd’hui, à 13h30, deux quatuors s’élanceront sur les pistes norvégiennes. Jean-Marc Gaillard, Adrien Backscheider, Clément Parisse et Renaud Jay formeront le premier relais, privé de Maurice Manificat, resté à la maison depuis le début de l’hiver.

Valentin Chauvin, Jules Lapierre, Robin Duvillard et Jean Tiberghien porteront, eux, le dossard 15.

 

Des Français dans le coup

ski de fond, Beitostolen, skate, ski nordique, Nordic Magazine, Jean-Marc Gaillard

Jean-Marc Gaillard (FRA) –  Modica/NordicFocus.

Les hommes de François Faivre n’ont pas démérité depuis le coup d’envoi de Ruka. A Lillehammer, le doyen haut-savoyard Jean-Marc Gaillard a signé un podium dans la poursuite, en réalisant le troisième meilleur temps. Même si l’intéressé relative sa performance, elle n’en est pas moins réelle.

Hier, à Beitostølen, c’est le Mégevan Clément Parisse qui a brillé. Il a bien failli rentrer dans le top 10. Dans le classement du 30 km libre, il est en tout cas le premier fondeur qui ne soit ni Norvégien comme le vainqueur Sjur Roethe, ni Russe comme le leader du classement général, Alexander Bolshunov.

Rappelons qu’aux prochains Mondiaux de Seefeld, un relais 4 X 40 est programmé le 1er mars 2019.

 

Télécharger (PDF, 275KB)

 

Photos : Nordic Focus Photo Agency

 

Ski de fond, ski nordique, biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.