Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

BIATHLON | SKI DE FOND | ROLLERSKI - Maël Croyal est à l’initiative de la création d’un club de ski de fond, rollerski et biathlon… dans le Morbihan ! Entretien avec ce passionné qui a lancé Ski Golfe.

Ski de fond | Biathlon : un club créé dans le Morbihan

BIATHLON | SKI DE FOND | ROLLERSKI – Maël Croyal est à l’initiative de la création d’un club de ski de fond, rollerski et biathlon… dans le Morbihan ! Entretien avec ce passionné qui a lancé Ski Golfe.

 

Un club de rollerski créé en Bretagne

  • Maël Croyal, vous êtes à l’origine de la création du club ski Golfe homologué par la Fédération française de ski. Qu’est ce qui vous a pris de créer un club de ski de fond, rollerski et biathlon dans le Morbihan ? 

Le Morbihan est une vraie terre de sportifs de plein air. Cyclisme, trail, kayak de mer dans le Golfe du Morbihan, rando, marche nordique,… On y rencontre souvent les fondeurs bretons : des frustrés mais à l’envie farouche ! La montagne est tellement loin… Alors créer un club de ski nordique (rollerski) en Morbihan, c’est un acte fédérateur et écologique ! Et puis, comme le dit si bien notre parrain Robin Duvillard, on aime bien les défis un peu fous !

 

  • Vous qui êtes passionné de ski de fond avez finalement permis à de nombreux Bretons, également fondus de nordique, d’assouvir leur passion. Vous attendiez-vous à un tel engouement ?

Il existe déjà deux clubs de rollerski en Bretagne : l’ ASPTT Nantes rollerski dans le 44, et le Breizh ski roue dans le 35 à Rennes. J’ai donc créé ce club en lien étroit avec ses deux cousins affilié eux aussi à la FFS. J’ai été effectivement impressionné par l’engouement pris autour de notre club : pour cette première année nous sommes déjà plus de 20 adhérents, y compris une école de jeunes où nous avons dû refuser les places ! Et des demandes de prestations et d’initiations qui continuent…

 

Le Morbihan est une vraie terre de sportifs de plein air

 

L'article continue sous la publicité
pub
  • Vous vous êtes aussi rendu compte, via ces deux clubs voisins, que l’intérêt pour le nordique dépassait le cadre géographique !

Effectivement, rejoindre la FFS, c’est se rapprocher d’une grande famille dans laquelle le nordique et le biathlon ont aujourd’hui une certaine lumière posée ! Que ce soit pour l’achat de matériel, pour la recherche de sponsoring, ou pour l’échange entre fondeurs, j’ai été impressionné par les origines des contacts que nous avons noués : Corrençon en Vercors, Font-Romeu, Rennes, Brest, Nantes, Paris, l’Allemagne et même l’Australie !

 

ski-golfe Morbihan - rollerski - biathlon - ski de fond

 

  • Outre la découverte du ski-roues et du biathlon, vous souhaitez aussi inculquer une culture nordique aux enfants du secteur. Avec quels moyens et pour quels objectifs ?

Effectivement nous ne souhaitons pas être un club de roller ou de randonnée. Nous souhaitons intégrer nos adhérents à une culture nordique. Nous avons donc rejoint la FFS dans cet objectif et j’ai validé un diplôme de moniteur federal en rollerski.

Nous offrons par ailleurs, grâce à l’aide de Nordic Mag, un abonnement à chaque adhérent leur permettant de suivre l’actualité nordique de près. De plus, les activités auxquelles les adhérents participent sont toujours orientées par rapport à une pratique neige. Enfin à moyen terme nous espérons pouvoir organiser des déplacements sur des rencontres ou séjours neige.

 

  • In fine, vous rêvez aussi de placer le Morbihan sur la carte de France du rollerski, en créant une épreuve sur les jolies routes vallonnées avec vue sur l’océan. Car, dites-vous, votre région ne manque pas d’atouts pour la pratique du ski-roues ?

Créer un club qui s’auto suffirait n’est pas dans la ligne que nous nous sommes donnée avec le Comité de Ski Bretagne Pays de la Loire. Nous souhaitons effectivement nous intégrer au calendrier existant. À court terme c’est participer à quelques épreuves avec nos cousins bretons en montrant le maillot du Ski Golfe. Et a moyen terme, quand le club sera consolidé, proposer une épreuve solide en Bretagne où nous ne manquons pas d’arguments !

Photo : Ski Golfe

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Le fondeur star de Suède, Oskar Svensson, a bien failli rater son entrée en piste à Oberstdorf.

Ski de fond

Et si, jeudi midi, la Suède décrochait le titre en sprint ? Ses fondeuses se sont en tout très bien comportées lors des qualifications.

Biathlon

Revenue des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) sans médaille, une première depuis 2012, l'Italie a été lâchée par ses cadres, comme Dorothea Wierer...

Ski de fond

Jeudi matin, les qualifications du sprint classique ont vu Johannes Hoesflot Klaebo et Johanna Hagstroem signer les meilleurs temps. Trois Français participeront aux finales.

Ski de fond

Andrew Musgrave a bien cru qu'il avait eu le coronavirus sans le savoir. Mais le laboratoire chargé des tests à Oberstdorf a admis avoir...

Ski de fond

Tous les matins de cette première semaine des championnats du monde d'Oberstdorf (Allemagne), la jeune fondeuse libanaise Huguette Fakhry, 21 ans, prend la plume...

Ski de fond

Après les qualifications des courses individuelles disputées ce mercredi matin, les championnats du monde de ski de fond d'Oberstdorf (Allemagne) débutent réellement ce jeudi...

Biathlon

Lou Jeanmonnot, 22 ans, va découvrir la coupe du monde de biathlon en ce début de mois de mars sur les pistes de Nove...