Ski de fond : Bolshunov a-t-il déjà gagné le Tour de Ski ?

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Dresde
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SKI DE FOND – Pour les Norvégiens, la messe est dite. Le Russe Alexander Bolshunov va remporter le Tour de Ski qui débute le 1er janvier à Val Müstair en Suisse.

 

Ski de fond : razzia russe au Tour de Ski ?

Les Norvégiens sont prêts à miser toutes leurs économies sur la victoire d’Alexander Bolshunov au Tour de Ski qui débute demain. C’est certain, écrit VG, le Russe « sera à la fête. » Et pas seulement parce qu’il soufflera ses 24 bougies le soir du Nouvel An.

« Bolshunov va gagner probablement sans réelle concurrence », assure par exemple Emil Iversen dans les colonnes du quotidien. Il espère tout de même que le Suédois Calle Halfvarsson « surprendra et montera sur le podium. » Sjur Roethe prédit une razzia russe, à l’exemple ce qu’il s’est passé lors du 15 kilomètres à Davos, où le quadruple médaillé olympique a gagné avec trois compatriotes derrière lui : Andrei Melnitshenko, Artyom Maltsev et Ivan Yakimushkin.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Dresde

Gleb Retivykh (RUS), Alexander Bolshunov (RUS) – Modica/NordicFocus

 

Sans oublier le sprinteur Gleb Retivykh qui a été lui-même surpris par ses succès à Dresde. Il peut à nouveau se battre pour des places sur le podium après son infection au coronavirus.

Depuis le retrait de la Norvège après l’étape inaugurale de Ruka, Alexander Bolshunov s’est envolé au classement général de la coupe du monde. Avec 512 points, il devance largement Johannes Hoesflot Klæbo, deuxième avec (seulement) 296 points.

pub

En Suède, on veut croire que le jeune William Poromaa fera des étincelles. Il a annoncé ne pas vouloir skier dans le ventre mou du peloton. « Il est ambitieux, c’est bien », a commenté l’entraîneur Anders Bystroem dont les atouts sont plutôt rassemblés dans l’équipe féminine.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Andrew Young (GBR) – Modica/NordicFocus

 

Du coup, les Norvégiens ont trouvé qui supporter. Depuis le forfait d’Iivo Niskanen, ce ne sera pas un Finlandais. « Nous allons encourager la Grande-Bretagne “à moitié norvégienne” », annonce l’entraîneur de l’équipe nationale Eirik Myhr Nossum. Andrew Musgrave et Andrew Young vivent en effet en Norvège depuis de nombreuses années.

Les États-Unis, l’Italie avec Federico Pellegrino dans les sprints et Francesco de Fabiani dans les courses de distance, et la France auront aussi leur mot à dire.

La Norvège qui est la seule nation à ne pas prendre le départ du Tour de Ski qui commence par un sprint dans le Val Müstair le 1er janvier. Il y aura en tout huit étapes en dix jours, dont deux sprints.

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.