Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Linn Svahn, ski de fond, Bruksvallarna
Linn Svahn (SWE) - Capture d'écran SVT

Ski de fond | Bruksvallarna : Linn Svahn ne se rassure pas

SKI DE FOND – Ce samedi, les fondeurs suédois disputaient un sprint classique à Bruksvallarna. Au lendemain du face à face épique Ebba Andersson/Frida Karlsson, les féminines se sont livrées une nouvelle belle bataille, remportée par Maja Dahlqvist. Chez les hommes, Calle Halfvarsson débute l’hiver par un podium. 

 

Ski de fond : la victoire Maja Dahlqvist, Linn Svahn en dedans

Avec Linn Svahn, Jonna Sundling, Hanna Falk, Maja Dahqvist, Anna Dyvik ou Evelina Settlin, la Suède, malgré le départ de Stina Nilsson, possède l’un des meilleurs collectifs du monde dans la spécialité du sprint. C’est dire si l’épreuve classique disputée ce samedi sur la piste ultra sélective de Bruksvallarna était attendue par le microcosme du ski de fond, comme l’incroyable mano a mano Frida Karlsson/Ebba Andersson de la veille, à une semaine du lancement de la coupe du monde.

Durant les différentes séries, il n’était pas rare de voir, très rapidement deux ou trois athlètes, se détacher dès les premiers hectomètres pour se jouer les tickets qualificatifs. À ce petit jeu, Settlin, quatrième d’un quart de final durci par Lina Korsgren, plus habituée aux longues distances qu’aux efforts brefs, s’est faite piéger dès le premier tour. Pour les autres, la compétition continuait et, en l’absence de Frida Karlsson, Ebba Andersson, huitième de la qualification matinale remportée par Linn Svahn, faisait figure d’outsider.

 

L'article continue sous la publicité
pub
Jonna Sundling, ski de fond, Bruksvallarna

Jonna Sundling (SWE) – Capture d’écran SVT

 

En demi-finale, Linn Svahn était étonnamment en dedans et terminait quatrième. De quoi lui assurer une place en finale au temps ? Ce n’est pas ce qu’ont décidé les fondeuses de la seconde série, parties comme des balles, surtout Anna Dyvik, impressionnante. Du coup, Moa Lundgren, Emma Ribom, Dyvik, Maja Dahlqvist, Hanna Falk et Maria Nordström se qualifiaient pour l’affrontement final, laissant Ebba Andersson et Jonna Sundling sur le carreau pour quelques centièmes.

Lors de la grande finale, Maja Dahlqvist, plus puissante que ses concurrentes, offrait une véritable démonstration pour s’imposer largement devant Anna Dyvik et Hanna Falk. Une surprise pour elle : « Lorsqu’on m’a dit que j’avais de l’avance en haut de la montée, j’ai presque dû me retourner pour y croire, raconte-t-elle au micro de la SVT.

 

Maja Dahlqvist, ski de fond, Bruksvallarna

Maja Dahlqvist (SWE) – Capture d’écran SVT

 

Calle Halfvarsson commence par un podium

Lors des finales masculines, une véritable hécatombe a frappé le top 10 de la qualification : si Marcus Grate, large vainqueur en début de matinée, est passé, ce n’était pas le cas de Truls Gisselman, son dauphin, ni de Gustav Nordström, disqualifié, Gustav Kvarnbrink, Markus Johansson, Emil Danielsson et Gustaf Berglund. Calle Halfvarsson, pour sa rentrée et malgré sa 22e place du chrono de qualification, se frayait un chemin vers les demi-finales, en prenant autoritairement les commandes de sa série.

 

L'article continue sous la publicité
pub
Calle Halfvarsson, ski de fond, Bruksvallarna

Calle Halfvarsson (SWE) – Capture d’écran SVT

 

L’expérimenté Suédois prenait ensuite la direction de la finale dans une série rapide offrent quatre tickets. Il serait accompagné par Oskar Svensson, Olof Jonsson, Marcus Grate, Karl-Johan Westberg et Hugo Jacobsson. Lors de cette ultime série de la journée, Oskar Svensson prenait les choses en mains pour ne plus les lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée et s’imposer devant Calle Halfvarsson, au finish tonitruant, et Marcus Grate.

 

Oskar Svensson, ski de fond, Bruksvallarna

Oskar Svensson (SWE) – Capture d’écran SVT

 

Pourtant, Calle Halfvarsson a expliqué ne pas encore savoir s’il participera ou non à l’ouverture de la coupe du monde à Ruka dans moins d’une semaine : « Je prendrais la décision demain. Je n’irais probablement pas si je sais que je ne peux pas me battre pour le haut du classement en Finlande », indique-t-il à nos confrères de la SVT.

Le week-end d’ouverture de Bruksvallarna prend fin ce dimanche avec des individuels skate.

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

Le classement des finales du sprint classique de Bruksvallarna

Dames

ski de fond, Bruksvallarna

 

L'article continue sous la publicité
pub

Hommes

ski de fond, Bruksvallarna

 

Les résultats complets du sprint classique de Bruksvallarna

Dames

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2020/11/5f32d44c-5033-4cdb-889a-a0d8c6bd7125.pdf »]

 

Hommes

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2020/11/5a1e06c4-fcb7-4686-bba1-395c8f9db326.pdf »]

 

L'article continue sous la publicité
pub

À lire aussi :

 

Photos : Captures d’écran SVT.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

17:39. Depuis ce lundi, le groupe entraîné par le coach Yuri Borodavko a remis l’ouvrage sur le métier à l’occasion du premier stage de...

Ski de fond

Jennifer Lambert, 23 ans, intègre le Team Decathlon Experience après avoir passé un an dans la pépinière du Féclaz Formation Longue Distance.

Ski de fond

En février 2022, une Vasaloppet historique, disputée dans les conditions de 1922, sera organisée entre Sälen et Mora avec 139 chanceux au départ.

Ski nordique

9:54. Dix-neuf ans après les Jeux olympiques d’hiver, le stade de ski nordique de Pregaleto (Italie) accueillera de nouveau une grande compétition internationale en...

Ski nordique

Comment prendre en compte l'altitude à laquelle se disputeront les prochaines épreuves olympiques ? Johannes Hoesflot Klaebo et Emil Iversen ont deux approchent.

Ski de fond

Vingt-deux fondeurs composent la deuxième promotion du Féclaz Formation Longue Distance. La moitié des fondeurs sont des anciens, et l'autre moitié des novices.

Ski de fond

A 19 ans, Alexander Stahlberg représente l'un des plus grands espoirs du ski de fond finlandais. Mais le jeune homme vient de se blesser....

Ski de fond

La fondeuse canadienne Cendrine Browne veut « offrir aux filles un environnement où s’entraider, où elles peuvent tisser des liens ».