Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique
Candide Pralong (SUI), Imanol Rojo (ESP) - Thibaut/NordicFocus.

Ski de fond

Ski de fond : Candide Pralong décline la sélection de Swiss-Ski

Pour préparer sa saison olympique, Candide Pralong veut de nouveau s’entraîner comme l’an dernier, c’est-à-dire à part de Swiss-Ski. Il a donc décliné sa sélection dans les cadres A.

Candide Pralong s’entraînera seul ou avec Decathlon Experience

Mercredi, Swiss-Ski publiait la sélection de ses cadres pour la saison 2021/22. Dans la liste des neuf athlètes du groupe A figurait Candide Pralong. Pour le Valaisan, il s’agissait d’un retour dans la maison fédéral puisqu’il n’avait pas été retenu l’an dernier. Le skieur du Val Ferret, qui avait souffert d’un surentraînement (entre septembre 2018 à décembre 2019), n’avait pas pour autant baissé les bras.

Il avait mis en place « un encadrement personnel » qui lui avait permis de revenir à son meilleur niveau. Il avait notamment rejoint le Team Decathlon Experience avec lequel il s’était entraîné durant l’été sous la houlette d’Emilien Buisson et Maxime Grenard. Une préparation qui s’était terminé par une première place sur le  Nordic Weekend.

Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique
Candide Pralong (SUI) – Modica/NordicFocus.

Cet hiver, Candide Pralong a obtenu les meilleurs résultats de sa carrière en coupe du monde de ski de fond, notamment lors du Tour de Ski. Lors de l’étape de Val di Fiemme (Italie), il a terminé à la douzième place. En février, il a participé à ses premiers championnats du monde à Oberstdorf, finissant 30e du skiathlon et 21e du 50 km classique.

Ce soir, le fondeur annonce sur Instagram avoir « décidé d’entente avec Swiss-Ski de décliner cette sélection et de poursuivre [son] chemin de manière individuelle avec un projet bientôt officiel ». Il est en fait sur le point de signer un accord avec un « parrain exclusif », selon le terme employé dans Le Nouvelliste. Il travaillera de nouveau avec Decathlon Experience, mais aussi (et « beaucoup ») de son côté.

« Swiss-Ski me donnera toutefois l’hiver prochain la chance de pouvoir me qualifier pour mon grand objectif, les Jeux olympiques », ajoute-t-il.

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

17:00. Il y a deux semaines tout pile, le Norvégien Stian Hoelgaard annonçait son départ du Team Koteng, basé à Trondheim (Norvège). À l’époque,...

Rollerski

La Trollhättan Action Week, plus grand événement de ski-roues du royaume, et l'Association suédoise de ski s'associent pour développer la compétition.

Ski de fond

Connaissez-vous le frère de Johannes Hoesflot Klæbo ? Ce vendredi 7 mai, OKEY sort un nouveau titre, le premier sous le label Sony Music.

Ski de fond

Sergey Ustiugov estime que les prochains JO pourraient être ses derniers. Le Russe de 29 ans sort d'un hiver compliqué.

Ski nordique

Mats Arjes, Urs Lehmann, Sarah Lewis et Johan Eliasch brigueront le poste de président de la FIS le 4 juin prochain. Michel Vion, de...

Ski de fond

Therese Johaug de la partie aux Jeux olympiques à Tokyo cet été ? C'est en tout cas un nouvel objectif qui se profile devant...

Ski de fond

Après un mois de coupure, l'ensemble du Team Vercors Isère a reprise le chemin de l'entraînement au début du mois de mai. Le premier...

Ski de fond

Alexander Bessmertnykh n'a pas connu une très bonne saison l'hiver dernier. Mais ce n'est pas la raison pour laquelle le fondeur russe a choisi...