Ski de fond : les ambitions du Team CAFC pour cet hiver

team nordic crédit agricole
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

SKI DE FONDLe Team Nordique Crédit Agricole Franche-Comté a réuni tous ses athlètes et partenaires hier soir au pied des tremplins de la Côte feuillée à Chaux-Neuve pour aborder les objectifs de l’équipe.

 

Un bilan 5 étoiles

Créé en 2015, le Team Nordique Crédit Agricole Franche-Comté est reparti pour une 5e saison au plus haut niveau français.

Après des résultats exceptionnels l’hiver dernier, où le team s’est notamment offert 5 des 6 titres de champions de France distribués à Méribel, ainsi qu’un triplé historique sur la Transjurassienne, il est temps de repartir pour une nouvelle saison avec un seul objectif en tête « atteindre le plus haut niveau possible pour chaque athlète ».

Sans perdre son ADN jurassien, l’équipe d’Arnaud Durand a su s’ouvrir à la France en accueillant quatre fondeurs issus d’autres massifs français en 2018.

Deux nouveaux membres ont rejoint les rangs de l’équipe cette année pour porter à 14 le nombre d’athlètes composant l’équipe privée la plus forte du fond français en 2019.

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

 

🐸FILM🐸Ça vous dirait de plonger au coeur de notre équipe? Grâce à Mizenboite Production on vous proposes de vous évader avec nous au cœur des Montagnes du Jura et de découvrir l’ADN du Team Grenouille. Un grand merci à tous nos partenaires Crédit Agricole Franche-Comté Comité de ski du Massif Jurassien Fabien Coste Pro Inverse CC Val de Morteau VillaVerde Doubs – Pontarlier Groupe Chopard Automobile Ecodoubio Culture Vélo Morteau One Way Sport Julbo Eyewear La Sapaudia Franche-Comté Nordic Magazine

Publiée par Team Nordique Crédit Agricole Franche-Comté sur Jeudi 9 janvier 2020

 

Un budget de 120 000 €

Après avoir fait un point sur le très bon bilan de l’hiver réalisé l’an dernier avec notamment 2 sélections aux Championnats du monde, 5 podiums en OPA Cup, 5 titres de champion de France, 1 victoire au classement général du Marathon Ski Tour et un triplé historique sur la Transjurassienne, les responsables de l’équipe ont salué et remercié les partenaires qui permettent de financer le projet à hauteur de 120 000 €. Cet argent servant essentiellement à financer stages, bus, coachs, techniciens, farts, achats de matériel et communication.

Depuis l’hiver dernier, on notera tout de même un changement de stratégie notable avec l’intégration sur certains stages et entrainement des grenouilles, des jeunes skieurs U23 (appelé aussi post-bac ou têtard) du Massif Jurassien.

L’objectif étant de créer une émulation entre tous les athlètes, les plus jeunes s’inspirant des plus âgés et favorisant ensuite une meilleure transition dans la catégorie senior et une meilleure intégration des jeunes athlètes au team.

SKI DE FOND - Disputée sur son parcours nominal entre Lamoura dans le Jura et Mouthe dans le Doubs, La Transjurassienne 2019 a été remportée par Anouk Faivre-Picon. Elle est accompagnée sur le podium par Céline Chopard-Lallier et Alicia Choron, toutes trois du team nordique Crédit Agricole Franche-Comté.

Marie Caroline Godin tire sa révérence !!

Après 5 années passé au team en tant qu’athlète puis en tant que présidente et manageuse, Marika s’en va pour une nouveau projet professionnel. « Toutes les bonnes choses ont une fin, souffle-t-elle à Nordic Magazine. Après cinq ans de bons et loyaux services où j’ai tout connu dans cette équipe, je laisse ma place à de nouvelles forces vives, de nouvelles idées et ainsi créer un nouvel élan au Team ».

C’est le fondeur du SC Morteau Pierre Tichit (également entraineur du Giron Jurassien) qui prend la relève de la fondeuse de Bois d’Amont. Ce dernier « entend rester dans la continuité de ce qu’a fait Marika depuis la création du team, tout en apportant de nouvelles idées ».

 

Entretien avec l’entraineur de l’équipe

team nordic crédit agricole

Arnaud Durand, en tant qu’entraineur en chef de l’équipe nordique Crédit Agricole Franche-Comté, parlez-nous de la stratégie de cette dernière pour la saison 2020 ?

Tous les athlètes de l’équipe ont eu quasiment la même préparation cet automne. Nous avons fait beaucoup d’entrainements et de stages en commun ce qui a apporté à l’équipe beaucoup d’émulation.

Chaque athlète a ses propres objectifs en tête, certains sont focalisés sur les courses longues distances ou sur les Visma ski Classics comme Alexis notamment. D’autres sont plus tournés vers le circuit « traditionnel » avec pour objectif de trouver ou retrouver le chemin du circuit OPA et de la coupe du monde.

Il nous a donc fallu finaliser la préparation de chacun en adaptant certaines séances.

Dans le team, tous les athlètes sont sélectionnables pour aller sur le circuit OPA, on a vu que l’on était dans le coup cet été en ski-roues et on a répondu à tous les critères demandés en ce début de saison sur Arvieux et Autrans-Méaudre.

On est focalisé sur cet objectif avec je l’espère quelques portes qui s’ouvriront pour les athlètes qui le méritent.

 

Avez-vous mis l’accent sur des points spécifiques pendant la préparation ?

L’an dernier l’ouverture du SAMSE National Tour avait déjà eu lieu à Arvieux sur un site en altitude et il s’avère que l’on n’avait malheureusement pas été dans le coup. Chaque athlète allait environ 45 secs moins vite que la concurrence.

Quand on connait l’importance du premier SAMSE qui est toujours support des premières sélections de l’hiver, il nous fallait rectifier le tir. Pour ne pas se faire avoir cette année, on a fait nos deux derniers stages en altitude afin d’être prêt pour les sélections et réaliser de super courses à Arvieux.

Ski de fond, stage, ski nordique, team nordique Crédit Agricole Franche-Comté, lac de Saint-Point, Doubs, Franche-Comté, Arnaud Durand

Quel est votre rôle en tant qu’entraineur ?

Mon objectif principal en tant qu’entraineur c’est que chaque athlète atteigne ses objectifs personnels. Je les accompagne au quotidien dans ce sens en leur apportant conseils et expertises afin qu’ils puissent répondre à leurs propres attentes.

 

Crédit photo : Nordic Magazine

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.