Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
Facebook Coraline Thomas-Hugue

Ski de fond : Caroline Thomas-Hugue est de retour en compétition

SKI DE FOND – Coraline Thomas-Hugue est de retour sur les skis. Après avoir disputé la Traversée du Devoluy le 3 mars et la Savoyarde ce week-end, la sociétaire du Ski-club Les Orres Crévoux Embrun s’est confiée à Nordic Magazine.

 

Coraline Thomas-Hugue a quitté les pistes de ski de fond l’hiver dernier. La faute à une rupture des ligaments croisés antérieurs. Celle qui a longtemps défendu les couleurs de la France aux côtés d’Anouk Faivre-Picon et Aurore Jean a été opérée, puis elle a suivi une longue rééducation.

Depuis quelques semaines, elle est de retour sur les skis. Et elle a même déjà participé à des courses populaires. Entretien.

 

L'article continue sous la publicité
pub
  • Tout d’abord Coraline, comment allez-vous ?

Ça va plutôt bien, le plus dur est derrière moi maintenant. Ça été une période très longue et difficile mais je sors enfin la tête de l’eau.

 

  • Qu’avez-vous vécu depuis votre blessure ?

« J’ai été opérée le 1er août. Pour reprendre une activité physique après une rupture des ligaments croisés antérieurs du genou, il faut au minimum six mois de rééducation. Et c’est long six mois ! Aujourd’hui, je peux dire que cliniquement mon genou est réparé. Toutefois, au niveau physique, ce n’est pas encore ça. J’ai peur de me blesser à nouveau. J’avais déjà connu cette blessure il y a neuf ans, donc je connais le processus. Cependant, j’ai trouvé plus facile cette année que la première fois, mais les efforts ne sont pas encore terminés.

 

  • Vous avez pris ce week-end le départ de la Savoyarde. Quelles ont été vos sensations ?

« Je suis vraiment contente de ma course et très surprise de mes sensations. Alors, c’est sûr, physiquement, il m’en manque encore mais je suis agréablement surprise. »

Même si hier et aujourd’hui, les journées n’ont pas été simples, je suis très satisfaite. J’ai pris le départ de cette compétition sans avoir le feu vert, mais j’en avais vraiment besoin et puis au niveau du moral, ça fait du bien.

 

  • Votre objectif est-il maintenant de participer aux championnats de France ?

Je m’étais fixée comme objectif de participer aux championnats de France pendant ma rééducation. Ma bonne course de ce week-end me confirme que je suis capable de courir la fin de saison. Je pense donc d’abord prendre part aux championnats de France des clubs dans le Jura. C’est important pour moi d’être présente lors des championnats de France, surtout pour les relais. Pouvoir courir avec les jeunes du club, c’est vraiment un truc sympa. Ensuite, j’irai aux championnats de France de Méribel, puis au Marathon des Saisies et sûrement à des courses du Samse National Tour.

  • Et après ?

Joker ! Honnêtement, je n’ai pas encore pris de décision concernant mon avenir. Je préfère attendre la fin de saison avant de me prononcer. Je dois faire le point sur tout.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Photo : Facebook Caroline Thomas Hugues

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Ski nordique

A peine « retraité », le Suédois Anton Karlsson a été recruté par l'organisation de la Visma Ski Classics.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...

Ski de fond

Calendrier de la Visma Ski Classics modifié, mesures sanitaires, froid polaire... Le Bornandin Théo Deswazière raconte son hiver.

Saut à ski

Durant les Mondiaux d'oberstdorf, le Norvégien Halvor Egner Granerud avait été testé positif à la. Covid-19. Samedi, il a déclaré ne pas avoir retrouvé...

Ski de fond

14:02. Et de deux pour Iris Pessey ! Lauréate de la Fossavatn Skate ce jeudi, la fondeuse haut-savoyarde, actuellement coach des biathlètes juniors britanniques,...

Ski de fond

Avec pas moins de cinq podiums à son actif, plusieurs équipes se verraient bien accueillir la fondeuse norvégienne.

Ski de fond

Quelques jours après avoir parcouru 610 kilomètres en 31 heures, le fondeur norvégien Joar Thele se confie à Nordic Magazine sur un incroyable week-end.