Ski de fond | Coupe de Norvège : Klæbo se rassure sur la mass-start de Lygna

Johannes Hoesflot Klaebo, Nordic Magazine, ski de fond, Coupe de Norvège, Lygna
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SKI DE FOND – Dans une course qui a tardé à se décanter, Johannes Hoesflot Klæbo a fait parler sa pointe de vitesse et s’est imposé sur la mass-start classique 30 km à Lygna. Avant de revenir sur la coupe du monde, le fondeur de 24 ans s’est rassuré en coupe de Norvège.

 

Ski de fond : Klæbo le plus solide au sprint

Au cœur de la forêt grassement enneigée de Lygna, sous un soleil aux admirables reflets, les meilleurs Norvégiens se donnaient rendez-vous ce dimanche matin pour un mass-start classique 30 km. L’épreuve comptait pour la coupe de Norvège, mais avait des airs de coupe du monde. La lutte finale entre Johannes Hoesflot Klæbo, Erik Valnes ou Martin Johnsrud Sundby rappelait des confrontations face au gratin mondial.

Signe de la densité du haut-niveau norvégien, la course a mis longtemps à se décanter. À cinq kilomètres de l’arrivée, ils étaient encore 30 à se jouer la victoire. Et parmi eux, le dossard noir de leader de coupe de Norvège, Johannes Hoesflot Klæbo, restait toujours bien placé. Il avait déjà tenté de se faire la malle au bout de 9 kilomètres, mais avait été suivi comme son ombre par Erik Valnes et avait laissé le peloton le rejoindre au bout de quelques hectomètres.

 

Deuxième victoire à Lygna après le sprint de vendredi

Le rythme du peloton justement était mené en alternance par l’expérimenté Paal Golberg et le jeune Thomas Bucher-Johannessen, bien décidé à se montrer. Dans l’emballage final, Martin Johnsrud Sundby tentait d’anticiper le sprint et attaquait dans la dernière côte. Il ne réussissait pas à faire la différence et se faisait remonter par Golberg et Klæbo. Restait alors la ligne droite d’arrivée, une formalité pour le triple champion olympique. Il faisait la différence en quelques dizaines de mètres et se permettait de relâcher l’effort avant même de passer la ligne. Derrière lui, Paal Golberg devançait Erik Valnes.

Après sa victoire sur le sprint de vendredi, Klæbo continue d’engranger une confiance bienvenue avant de retourner sur le circuit de la coupe du monde. La date du retour des Norvégiens – absents du Tour de Ski – n’est pas encore connue, mais pourrait coïncider avec les étapes suédoise de Falun ou finlandaise de Lahti.

pub

 

Les résultats complets

Télécharger (PDF, 221KB)

 

À lire aussi :

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.