Ski de fond | Coupe du monde : l’étape de Falun menacée

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

SKI DE FOND – A dix jours de l’étape de coupe du monde de ski de fond qu’il doit accueillir, le stade de Falun manque de neige.

 

Ski de fond : Falun attend le froid

Quel hiver pour le ski de fond ! Faute de neige, les courses  populaires sont annulées les unes après les autres. La coupe du monde est pareillement touchée par la douceur des températures et le manque de précipitations.

Après Oberstdorf ce week-end, les fondeurs doivent rejoindre Falun en Suède. Sauf qu’en Dalécarlie, il règne des conditions printanières.

Dimanche, la FIS fera une inspection et prendra sa décision quant au sort de l’étape.

D’ici là, les Suédois vont tout mettre en œuvre. Vingt-six canons sont prêts à fonctionner, ils attendent juste moins de degrés au thermomètre. Il est aussi possible de récupérer de la neige à six-sept kilomètres du stade, sans parler du stock réalisé par le snowfarming. « Nous continuons de faire tout notre possible. Notre objectif est respecter le programme initial »,  expliquait hier Ulrika Back Eriksson de l’Association suédoise de ski à SVT [ repris par le quotidien suédois Aftonbladet].

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Jonas Boström, le responsable du site, ne trouve guère de réconfort dans les précisions météorologiques. « Si la chaleur, la pluie et le vent se combinent, il y aura de quoi être inquiet », dit-il.

Selon le programme de la coupe du monde, Falun doit accueillir un sprint classique le samedi 8 février, ainsi qu’un 15 kilomètres skate dames et 30 kilomètres skate hommes le dimanche 9 février.

 

Photo : Nordic Focus

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.