Ski de fond | Davos : encore un record pour Klæbo ?

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – Que Johannes Hoesflot Klæbo gagne samedi à Davos, et le Norvégien sera le premier sprinteur à signer quatre victoires consécutives. Mais les athlètes désireux de le priver de sa couronne sont nombreux.

 

Demain, un sprint est au programme de la coupe du monde de ski de fond. Il se déroulera dans la station suisse de Davos. Les Français chercheront à monter sur le podium, comme l’an dernier avec Baptiste Gros. Le Haut-Savoyard avait terminé derrière l’Italien Federico Pellegrino et, vainqueur du jour, le Norvégien Johannes Hoeflot Klæbo.

 

Record en vue

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) – Modica/NordicFocus.

Sur le piste de la Flüela, ce dernier pourrait bien créer l’exploit. Le jeune homme de 23 ans est de toute manière le grand favori. Déjà parce qu’il a remporté les quatre derniers sprints du calendrier. Ensuite parce qu’il a aussi été le meilleur dans les Grisons en 2017 et 2018.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Surtout, Johannes Hoeflot Klæbo pourrait devenir le premier sprinteur à gagner cinq courses d’affilée. La seule femme à avoir réaliser cet exploit n’est autre que la grande Marit Bjoergen.

 

Face à Klæbo

Alors, déjà couronné le triple champion olympique ? La fusée du Val d’Aoste, Federico Pellegrino, pourrait lui barrer la route. Histoire d’ajouter des épines sur un chemin recouvert de pétales de rose. Certes, il n’a fini que 26e sur le même format à Ruka. Mais le Transalpin est le dernier, à Cogne, le 16 février dernier, à avoir battu le Norvégien. En outre, il apprécie l’endroit où il a déjà brillé en 2014 et 2015.

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Paal Golberg (NOR) –  Vianney Thibaut/NordicFocus.

Les observateurs mettent également une pièce sur Richard Jouve, troisième en Finlande lors de l’ouverture de la saison, et  sur le Russe Alexander Bolshunov (troisième à Davos en 2017). Lucas Chanavat n’est pas loin de l’exploit. Alors, qui sait ?

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Lucas Chanavat (FRA) – Modica/NordicFocus.

Mais la désillusion de Johannes Hoeflot Klæbo pourrait venir de ses propres coéquipiers. En particulier de Paal Golberg, qui a, lui aussi, montré ce dont il était capable à Ruka.

 

Le sprint de Davos sera à suivre en direct et à commenter sur le site de Nordic Magazine.

 

A lire aussi sur l’étape de coupe du monde de ski de fond de Davos :

 

Photo : Nordic Focus

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à skiSki de fond, biathlon , combiné nordique, saut à skiSki de fond, biathlon , combiné nordique, saut à skiSki de fond, biathlon , combiné nordique, saut à skiSki de fond, biathlon , combiné nordique, saut à skiSki de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.