Ski de fond | Delphine Claudel : « Ce top 10 était un objectif »

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Davos, direct, Delphine Claudel
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SKI DE FOND – Dimanche dernier, la Bressaude Delphine Claudel est entrée dans le top 10 d’une coupe du monde de ski de fond pour la première fois de sa carrière à l’occasion du 10 km skate de Davos (Suisse). Pour Nordic Magazine, la leader du groupe féminin revient sur sa performance.

 

En prenant la neuvième place du 10 kilomètres libre de Davos (Suisse), Delphine Claudel est entrée dans le cénacle fermé des fondeuses tricolores top 10 en coupe du monde. La dernière avant elle ? Une certaine Célia Aymonier, huitième du 10 km skate de Rybinsk (Russie) en janvier 2015. Depuis, la skieuse des Fourgs a eu le temps de devenir biathlète puis de prendre sa retraite, au printemps dernier.

Pour Nordic Magazine, la Bressaude Delphine Claude, qui ne manque pas de remercier « les techniciens pour le beau matériel », revient sur son exploit grison. En visant plus haut. Entretien.

 

  • En terminant neuvième du 10 km skate de Davos (France), vous signez votre premier top 10 en coupe du monde : on imagine que vous êtes satisfaite de votre performance…

Je suis contente d’avoir fait ce top 10. C’était l’objectif écrit avant de commencer la saison. Pendant la préparation, je savais que je voulais faire un top 10 à Davos mais je n’avais pas calculé que ce serait sans les Norvégiennes, Finlandaises et Suédoises. Disons que je n’aurais pas fait ce top 10 là avec elles mais je suis tout de même contente du travail effectué. Au-delà du top 10, je suis contente du temps qui me sépare du podium…

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Davos, direct, Delphine Claudel

Delphine Claudel (FRA) – Modica/NordicFocus

 

  • Justement, vous êtes à vingt secondes du podium : y pensez-vous de plus en plus ?

Sur cette étape de Davos où on savait qu’il n’y avait pas le plus gros du gratin, bien sûr qu’on y pense… Dans ma tête, je visais le top 5 voire mieux si tout voulait s’aligner. Quand tout fonctionne, les skis et le bonhomme, il y a vraiment moyen de faire quelque chose de beau.

 

« Avant Davos, j’ai fait des chronos solo dans ma petite forêt ! »

 

  • Que vous a-t-il manqué pour grappiller les vingt secondes et monter sur le podium ?

Si on regarde le profil de course de Davos, on voit qu’il y a deux kilomètres en montée et deux en descente. Dans la montée, je suis dans les meilleures à chaque fois mais j’ai laissé trop de temps dans la descente. C’est vraiment le point à améliorer. Je descends beaucoup moins fort que les autres filles, je manque un peu de puissance. J’avais de bonnes sensations mais sans plus. Je me dis que si la forme est encore meilleure et que j’améliore ce qu’il faut, il y a moyen de faire encore mieux.

 

  • Cette saison, vous ne pouvez pas enchaîner les courses comme les autres hivers : que faîtes-vous pour garder la forme ?

C’est un petit peu particulier… Tout se chamboule au dernier moment. On fait comme on peu avec des intensités à la maison pour garder la forme. Avant Davos, je n’avais rien donc j’ai fait des chronos solo dans ma petite forêt. Les conditions n’étaient pas idéales pour arriver au top mais disons qu’on fait comme on peut. Et on y arrive !

 

 

  • Quelle est la suite de votre programme ?

Je ne serais pas sur Dresde le week-end prochain, c’est full sprint avec un profil tout plat. Mon prochain objectif, ce sera le Tour de Ski : on va avoir une bonne période pour le préparer [il commence le 1er janvier en Suisse, ndlr.].

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.