Ski de fond : dernière coupe du monde d’Aurore Jean

ski de fond, Aurore Jean, coupe du monde, sports d'hiver, jo

SKI DE FOND – Aurore Jean a annoncé sur Twitter qu’elle avait participé ce dimanche, avec le 30 km d’Oslo, à sa dernière coupe du monde.

 

Dans l’équipe de France de ski de fond, Aurore Jean fait aujourd’hui partie du clan des mamans. Tout comme Anouk Faivre-Picon et Coraline Thomas-Hugue, la Jurassienne a effectué un retour au haut niveau après avoir donné naissance, en décembre 2015, à un petit garçon prénommé Tom.

En février 2013, la Françasise avait été la deuxième femme à monter sur un podium dans l’histoire du ski de fond français, après Karine Philippot. C’était  l’étape de coupe du monde pré-olympique de Sochi en Russie.

 

Un retour compliqué, mais réussi

ski de fond, Aurore Jean, coupe du monde, sports d'hiver, jo

Après sa maternité, le chemin n’a pas été facile. Si elle reprend l’entraînement en février 2016, il faut des mois pour qu’elle se hisse au sommet. Entre-temps, la jeune femme a quitté le collectif fédéral et a perdu son contrat avec les Douanes. Elle s’appuie sur son sponsor de toujours, les Emballages Lacroix, et le team nordique Crédit Agricole Franche-Comté. On se souvient encore de son émotion lorsqu’en mars 2017, elle a remporté le titre de championne de France du skiathlon à Bessans, puis celui du marathon sur  l’Etoile des Saisies.

Avec ces deux victoires, Aurore Jean est de nouveau sur les rails. En décembre, elle s’impose sur une course FIS, un sprint libre disputé à Santa Caterin, puis elle retrouve la coupe du monde et dispute le sprint de Davos. « Avoir un enfant change la vie, et pas seulement d’un point de vue sportif. On ne peut plus penser seulement à soi. Ces jours, mon fils est un peu malade alors ça occupe aussi mon esprit. Mais j’ai l’espoir d’y arriver. Je me sens d’ailleurs de mieux en mieux », confie-t-elle alors à Nordic Magazine.

 

Tour de ski et Pyeongchang

ski de fond, Aurore Jean, coupe du monde, sports d'hiver, jo

Aurore Jean (FRA) – Modica/NordicFocus.

Elle participe ensuite au Tour de Ski, puis aux Jeux olympiques de Pyeongchang où elle décroche une 8e place dans le team sprint.

Ce week-end, la fondeuse du ski-club du Grandvaux était à Oslo. Elle a couru le 30 km skate. Mythique. Au classement général, elle pointe à la 38e place, loin derrière Marit Bjoergen.

Peu importe le résultat. Ce qui touche tous ceux qui, depuis La Clusaz en 2006, suivent Aurore Jean, hiver après hiver, c’est qu’ils ne la verront plus, skis aux pieds, sur les écrans d’Eurosport.

 

 


 

Photos : NordicFocus

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.