Ski de fond : deux Français sur le podium de Finlandia Hiihto

SKI DE FOND - A l’occasion de l’avant-dernière course de la FIS Worldloppet cup, la Finlandia Hiihto, Damien Tarantola et Loïc Guigonnet ont pris les 2e et 3e places derrière le vainqueur finlandais Juho Mikkonen. Victoire de Maria Graefings chez les dames.
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – A l’occasion de l’avant-dernière course de la FIS Worldloppet cup, la Finlandia Hiihto, Damien Tarantola et Loïc Guigonnet ont pris les 2e et 3e places derrière le vainqueur finlandais Juho Mikkonen. Victoire de Maria Graefings chez les dames.

 

Doublé français sur le podium

C’est sans conteste la plus grande course de ski de fond populaire de Finlande qu’a accrochée à son palmarès Juho Mikkonen ce dimanche, en devançant les Français du e-Liberty ski team Damien Tarantola et Loïc Guigonnet.

Ce week-end se déroule en effet la Finlandia Hiito, une épreuve qui réunit plus de 4000 coureurs répartis sur les différentes courses du week-end…

SKI DE FOND - A l’occasion de l’avant-dernière course de la FIS Worldloppet cup, la Finlandia Hiihto, Damien Tarantola et Loïc Guigonnet ont pris les 2e et 3e places derrière le vainqueur finlandais Juho Mikkonen. Victoire de Maria Graefings chez les dames.

Ainsi, après l’épreuve du 50 km classique dominée par les locaux Ari Luusua et Niina Virtanen, les fans de style libre avaient droit ce dimanche au 50 km skate, course comptant pour le classement de la FIS Wordloppet cup. L’avant-dernière du circuit d’ailleurs avant la finale en Russie sur l’Ugra ski-marathon du 6 avril…

 

Départ du mythique stade de Lahti

Au départ de Lahti et son mythique stade de ski nordique ayant accueilli les mondiaux de ski nordique en 2017, les bleus ont rapidement pris en main les opérations sur la boucle tracée au milieu de magnifiques paysages sur 50 km… Mais pas certain que les skieurs français aient franchement profité du décor finlandais, occupés qu’ils étaient à emmener la tête de course.

C’est que les neuf membres des équipes e-Liberty ski team et Jobstation Rossignol ont mené grand train accompagné de deux Finlandais Juho Mikkonen et Kari Varis.

Mais malgré de nombreuses tentatives d’échappées signées Benoît Chauvet (8e final), de Thomas Chambellant (7e), les Français ont été devancés par le seul Finlandais resté dans le groupe de tête… Loïc Guigonnet, en tête sur les deux derniers kilomètres a été repris en toute fin de course, et n’a pas eu les ressources pour l’emballage final où son collègue du e-Liberty ski team Damien Tarantola a réussi à arracher une belle deuxième place.

Le fondeur de Chamonix confortait au passage son maillot rouge de leader du général… Gérard Agnellet prenait une belle 4e place devant Bastien Poirrier, Kari Varis, Thomas Chambellant, Benoît Chauvet et Adrien Mougel.

 

Les résultats du 50 km hommes

SKI DE FOND - A l’occasion de l’avant-dernière course de la FIS Worldloppet cup, la Finlandia Hiihto, Damien Tarantola et Loïc Guigonnet ont pris les 2e et 3e places derrière le vainqueur finlandais Juho Mikkonen. Victoire de Maria Graefings chez les dames.

 

Maria Grafnings s’impose

Chez les dames, la Suédoise Maria Graefnings, en s’imposant avec 34 secondes sur sa dauphine a également assuré sa victoire au général de la FIS Wordloppet cup… Elle succède ainsi à Aurélie Dabudyk, triple vainqueur du circuit international.

SKI DE FOND - A l’occasion de l’avant-dernière course de la FIS Worldloppet cup, la Finlandia Hiihto, Damien Tarantola et Loïc Guigonnet ont pris les 2e et 3e places derrière le vainqueur finlandais Juho Mikkonen. Victoire de Maria Graefings chez les dames.

 

Photo : Worldloppet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.