Ski de fond | Devon Kershaw : « pourquoi je pars »

Ski de fond, ski nordique, Canada, Devon Kershaw, coupe du monde

SKI DE FOND – Devon Kershaw explique pour quelles raisons il met fin à sa carrière.

 

La grande tournée du ski de fond

Le ski de fond perd l’une de ses figures, comme nous l’indiquions le 27 avril dernier. Comme annoncé sur les réseaux sociaux, Devon Kershaw a décidé de raccrocher les skis. La fédération canadienne de ski a à son tour officialisé la nouvelle. « Cela fait quinze bonnes années que je poursuis mes rêves dans un sport que j’adore, mais j’ai maintenant une femme et une fille de 15 mois, et il devient de plus en plus difficile d’être loin de la maison », a expliqué l’athlète de 35 ans à nos confrères de Skitrax. Il ajoute : «Nous vivons avec nos valises et nous voyageons autour du monde pendant plus de sept mois de l’année. La saison dernière, c’est devenu vraiment difficile de quitter ma famille. »

Il a aussi justifié son départ par les « contraintes financières liées au fait d’être un athlète de l’équipe nationale canadienne ».

Ski de fond, ski nordique, Canada, Devon Kershaw, coupe du monde

Devon Kershaw (CAN) –  Modica/NordicFocus.

 

Deux victoires en coupe du monde

Kershaw a fait ses débuts en 2003. « «Je n’étais qu’un enfant de Sudbury, en Ontario, qui rêvait de participer un jour aux Jeux olympiques. Je savais qu’il y avait un gars au Canada, Pierre Harvey, qui était très estimé pour ses cinq médailles en coupe du monde. »

Il a remporté le titre mondial en sprint par équipes avec Alex Harvey en 2011 à Oslo. En coupe du monde, il est monté sur le podium à six reprises et a décroché deux victoires individuelles en 2012 (un sprint en style libre et un 15 km en style libre). La même année, il a terminé deuxième du classement général, derrière Dario Cologna. Une première pour un canadien.

 

Nous sommes allés en Russie avec l’équipe masculine la plus forte de tous les temps.

 

Aux Jeux olympiques de Sochi, le succès n’a pas été au rendez-vous. «  Nous sommes allés en Russie avec l’équipe masculine la plus forte de tous les temps. Nous étions prêts, mais malheureusement rien ne s’est passé comme prévu. Durant ma carrière, j’aurais tant voulu voir un Canadien monter sur un podium olympique. Malgré tout, je suis fier de ce que nous avons tous accompli collectivement. »

 

« Un grand frère »

Ski de fond, ski nordique, Canada, Devon Kershaw, coupe du monde

Devon Kershaw (CAN) – Modica/NordicFocus.

« Devon était comme un grand frère pour moi. Il m’a montré la voie de l’excellence dans notre sport depuis le jour où j’ai rejoint l’équipe de la coupe du monde », a déclaré Alex Harvey.

Vivant maintenant en Norvège avec sa femme, Kristin Stoermer Steira, skieuse de fond norvégienne, et leur fille, Kershaw dit avoir beaucoup de choses à faire. A commencer par profiter des siens… et apprendre le norvégien. « Je veux rester impliqué dans le sport à un certain niveau – que ce soit au Canada ou en Norvège – mais à court terme, je dois retourner à l’école et poursuivre mes études, afin que ma mère puisse dormir sur ses deux oreilles. »

 

Photos : NordicFocus

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.