Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski nordique, Ski, Nordique, compétition, ski de fond
29.12.2018, Toblach, Italy (ITA): Richard Jouve (FRA), Lucas Chanavat (FRA), (l-r) - FIS world cup cross-country, tour de ski, individual sprint, Toblach (ITA). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond | Dresde : le duo Jouve/Chanavat en finale

SKI DE FOND – Les qualifications du premier team sprint de l’hiver ont livré leur verdict ce matin à Dresde. Un seul duo français, Jouve et Chanavat, a son ticket pour la finale.

 

Hier, les Français du ski de fond ont réalisé une finale où le mot chute était le vocable maître, malheureusement. Aujourd’hui, il faut oublier tout cela et se remettre dedans. Un team sprint, où la France – par Richard Jouve et Maurice Manificat – est médaillée olympique, est proposé aux fondeurs sur les bords de l’Elbe. Une seule des deux équipes françaises s’est qualifiée pour la finale.

 

Baptiste Gros (FRA) – Thibaut/NordicFocus

 

Jouve et Chanavat qualifiés, Jay et Gros sortis

La première demi-finale masculine fut une immense bataille entre 5 équipes, qui se sont tenues en à peine plus d’une seconde au bout des six relais de 1.6km. Finalement, c’est la seconde team norvégienne – Paal Golberg et Eirik Brandsdalqui s’impose devant les Français Richard Jouve et Lucas Chanavat.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Baptiste Gros (FRA) – Thibaut/NordicFocus

 

Derrière, c’est extrêmement serré entre trois équipes : ce sont les Suisses de la seconde équipe, Joeri Kindschi et Roman Furger, qui prennent le meilleur sur les Bleus Baptiste Gros et Renaud Jay et les locaux Janosch Brugger et Thomas Bing à l’aide de la photo finish.

 

Renaud Jay (FRA) – Thibaut/NordicFocus

 

Malheureusement, cette bataille pour la troisième n’a pas servi à grand chose puisque la seconde série est allée beaucoup, beaucoup, beaucoup plus vite… Huit équipes de cette course seront de la finale prévue à 13h15 dont les deux tandems russes, la première équipe norvégienne, les Suisses, vainqueurs de cette manche et menés par Jovian Hediger, les Italiens d’un Federico Pellegrino revanchard et les Britanniques Andrew Young et James ClugnetLa seconde équipe française reste donc à quai. 

 

L'article continue sous la publicité
pub

Renaud Jay (FRA) – Thibaut/NordicFocus

 

Les favorites en finale

Du côté des qualifications féminines, la première série a été largement plus rapide que la seconde. Si bien que sept équipes se sont qualifiées pour la finale avec, en tête d’affiche, les Norvégiennes Mari Eide et Maiken Caspersen Falla et les Suédoises Ida Ingemarsdotter et Jonna Sundling, à la bagarre jusqu’à la ligne pour le succès. Ça passe donc également pour le Suissesses Laurien van der Graaff et Nadine Fähndrich, septièmes de leur course, ainsi que pour les Russes, les secondes équipes allemandes et norvégiennes et les Tchèques.

Dans la deuxième heat, plus lente d’une quinzaine de secondes, seules les Suédoises Stina Nilsson, vainqueur en individuel hier, et Maja Dahlqvist, les Américaines Julia Kern et Sophie Caldwell ainsi que les Slovènes Alenka Cebasek et Katja Visnar passent en finale.

La seule surprise des qualifications, c’est l’élimination de la top team allemande composée de Victoria Carl et Sandra Ringwald.

 

Les résultats complets

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/01/team-sprint-dresde-sf-f.pdf »]

L'article continue sous la publicité
pub

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/01/tsprint-dresde-h.pdf »]

 

Les finales du team sprint de Dresde sont à suivre à partir de 12h45, pour les femmes, et à 13h15, pour les hommes.

 

Photo: Agence photo Nordic Focus

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

17:39. Depuis ce lundi, le groupe entraîné par le coach Yuri Borodavko a remis l’ouvrage sur le métier à l’occasion du premier stage de...

Ski de fond

Jennifer Lambert, 23 ans, intègre le Team Decathlon Experience après avoir passé un an dans la pépinière du Féclaz Formation Longue Distance.

Ski de fond

En février 2022, une Vasaloppet historique, disputée dans les conditions de 1922, sera organisée entre Sälen et Mora avec 139 chanceux au départ.

Ski nordique

9:54. Dix-neuf ans après les Jeux olympiques d’hiver, le stade de ski nordique de Pregaleto (Italie) accueillera de nouveau une grande compétition internationale en...

Ski nordique

Comment prendre en compte l'altitude à laquelle se disputeront les prochaines épreuves olympiques ? Johannes Hoesflot Klaebo et Emil Iversen ont deux approchent.

Ski de fond

Vingt-deux fondeurs composent la deuxième promotion du Féclaz Formation Longue Distance. La moitié des fondeurs sont des anciens, et l'autre moitié des novices.

Biathlon

La coupe du monde de biathlon ne passera finalement pas par Minsk-Raubichi (Biélorussie) l'hiver prochain : c'est Kontiolahti (Finlande) qui récupère cette étape.

Ski de fond

A 19 ans, Alexander Stahlberg représente l'un des plus grands espoirs du ski de fond finlandais. Mais le jeune homme vient de se blesser....