Ski de fond | Envolée nordique : le parcours et les vedettes

Ski nordique, combiné nordique, saut à ski, ski de fond, biathlon, coupe du monde, Norvége, France
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – L’édition 2019 de l’Envolée Nordique s’annonce bien. La neige est là… et des concurrents sérieux aussi, dont le duo Romain Bardet/Cyrille Bertino.

 

Les inscriptions à l’Envolée nordique sont désormais closes. 1400 courageux/ses vont s’embarquer dimanche pour cette 44e édition.

« Nous allons les accueillir dans des conditions d’enneigement excellentes, chose de plus en plus rare dans notre massif et pas que ! », se félicite Luc Blondeau, du Ski-Club Mont-Noir.

 

Le parcours 2019

De ce fait, les organisateurs ont opté tout naturellement pour le parcours original :

Le départ en bas de Chégon, suivi au bout de quelques encablures par l’imposante Montée des Prés Hauts qui sera une nouvelle fois le théâtre du sprint intermédiaire.

S’ensuivra un rapide passage aux Mortes puis le retour à Chapelle avant d’attaquer l’interminable Combe des Cives. Une fois au Pré Poncet, les parcours se séparent : les plus modestes retrouveront la Combe des Cives pendant que les concurrents du 42 km s’amuseront dans les toboggans de Chalet Pin. 

Tout le monde repart pour quelques tourniquets dans la Forêt du Mont Noir, pour enfin se retrouver à l’arrivée au centre du village !

 

Ski nordique, combiné nordique, saut à ski, ski de fond, biathlon, coupe du monde, Norvége, France

 

A l’affiche

Sur le 42 km dames, la victoire devrait se jouer entre les paires  Léa Zambaux/Clémentine Laurence et Léa Damiani/Marion Blondeau.
Côté mixtes, un Duel Féclazo-Bugeyssien devrait opposer Jennifer Lambert/Charly Rousset à Laurie/Jean-Michel Flochon.
Enfin pour les hommes, du beau monde ! Comment ne pas commencer par la paire inédite Grégoire Blondeau/Didier Roy qui devrait jouer aux avant-postes !

Ils seront malmenés par tout un tas d’équipes : Paul Combey/Tom Mancini, Matthieu Cassez/Pierre Belingheri, mais aussi les cousins Pellegrini pour ne citer qu’eux… Sans oublier  les cyclistes Romain Bardet et Cyrille Bertino.

Sur la courte distance, côté féminin, trois paires devraient se livrer un beau combat : Gaelle Berney/Claire Moyse, Amélie Suiffet/Alexiane Gauthier et Eve-Ondine Duchaufour/Marilou Blondeau.
Chez les mixtes, ici aussi trois équipes qui semblent se détacher : Inès/ Raphaël Faivre, Titouan Reeb/ Perrine Boucard et Lucille Germain/ Benjamin Moleins.
Enfin pour ces garçons, c’est très indécis avec au moins cinq équipes qui peuvent prétendre à la gagne :
Simon Vuillet/Quentin Joly, Emilien Louvrier/Jason Drezet, Pierre Monney/Kévin Lancia, Théo Thibal/ Antoine Hericher, Matis Leray/ Matthias Grappe plus encore quelques outsiders…

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.