Ski de fond : et de quatre petits globes pour le sprinteur Klæbo

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – Pour la quatrième année consécutive, le Norvégien Johannes Hoesflot Klæbo a remporté le classement général des sprinteurs.

 

Ski de fond : Klæbo reste le prince du sprint

Johannes Hoesflot Klæbo est passé par toutes les humeurs ces derniers jours. Le sprint tour qui devait se tenir en Amérique du Nord devait figer le classement général des sprinteurs. Le Scandinave en occupait la tête, mais il restait 350 points à attribuer (50 par course, plus 200 points pour le vainqueur de la tournée). C’était donc presque gagné, mais pas tout à fait. A moins que le ciel ne lui tombe sur la tête, il allait être sacré.

C’était avant que la Norvège, pour protéger ses athlètes de la pandémie du coronavirus, ne décide de les garder à la maison. Pourtant, elle avait trois de ses représentants sur le podium de la spécialité. Un forfait qui allait donc lui coûter cher.

 

Un forfait qui faisait l’affaire des non-Norvégiens

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

Federico Pellegrino (ITA) –  Thibaut/NordicFocus.

Et faire l’affaire de ses rivaux, à commencer par Federico Pellegrino, seul Italien rescapé de la coupe du monde, et le Bornandin Lucas Chanavat, cinquième de ce classement provisoire.

Sauf que vendredi, à 12h51, Québec devait à son tour jeter l’éponge. La coupe du monde était annulée. Du même coup, les positions étaient figées. Johannes Hoesflot Klæbo remportait son quatrième petit globe, devant ses compatriotes Erik Valnes et Paal Golberg. « J’ai gagné, mais cela n’a guère d’importance dans le contexte actuel », a commenté le jeune homme de 23 ans. Et, au passage, de critiquer la Fédération internationale de ski qui, selon lui, a pris trop de temps pour mesurer la gravité de la situation sanitaire mondiale, et donc pour mettre fin à la saison.

Par la voix de sa secrétaire générale, Sarah Lewis, la FIS a expliqué que ce n’est pas à elle d’annuler ou pas les courses. Ce sont les fédérations nationales et les organisateurs qui en ont le pouvoir.

 

Klæbo imbattable

ski de fond, ski tour, Are, Renaud Jay

Renaud Jay (FRA) – NordicFocus

Il y aura donc eu onze sprints durant l’hiver (contre quatorze programmés). Klæbo en a gagné huit. Ce qui signifie qu’il s’est imposé chaque fois qu’il a pris le départ.

Seuls deux autres compétiteurs ont levé les bras en franchissant la ligne d’arrivée. Il s’agit du Français Chanavat, vainqueur à Planica et à Dresde, et de Paal Golberg, à Falun, le 8 février dernier.

Au général, Richard Jouve occupe pour sa part la 11e position. Renaud Jay, qui est monté sur le podium lors du Ski Tour, peut quant à lui être satisfait de sa 13e place.

 

Le classement général

Télécharger (PDF, 593KB)

 

Photo : Nordic Focus

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.