Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, biathlon, combiné nordique

Seefeld | Ski de fond : Falla conserve son titre

SKI DE FOND – En Autriche, la fondeuse norvégienne Maiken Caspersen Falla a conservé son titre de championne du monde du sprint lors des mondiaux de Seefeld.

 

Falla conserve sa couronne mondiale

Sous un ciel majoritairement bleu, Maiken Caspersen Falla est parvenue à conserver son titre de championne du monde du sprint. La Norvégienne est passée à travers tous les pièges d’une piste exigeante et difficile pour s’emparer de cette deuxième couronne mondiale de rang. Surtout, la Norvégienne n’a laissé le soin à personne d’imprimer le rythme de cette finale où figuraient trois Suédoises ! Partie pied au plancher, Falla n’a jamais ralenti et a su garder assez d’énergie pour résister au retour de ses adversaires dans la dernière ligne droite !

Elle a terminé 1 seconde et 66 centièmes devant la Suédoise Stina Nilsson, autre grande favorite de ce sprint libre, et 2 »84 devant sa compatriote Mari Eide, toute heureuse de cueillir une médaille de bronze alors que sa finale était plutôt mal embarquée.

La Norvège ouvre donc son compteur avec deux breloques (or et bronze) sur cette première course des championnats du monde de ski nordique à Seefeld.

L'article continue sous la publicité
pub
ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Stina Nilsson (SWE), Maiken Caspersen Falla (NOR), Mari Eide (NOR)  Modica/NordicFocus

Le film de la demi-finale

Un peu plus tôt dans l’après-midi, en demi-finale, la championne du monde junior Kristine Stavaas Skistad a terminé sa course les larmes aux yeux après sa chute dans l’emballage finale de sa course.

La Suisse Nadine Faendrich, l’Américaine Jessica Diggins et la Russe Natalia Nepryaeva ont également été privées de finale. Ces dernières ont terminé troisième, quatrième et cinquième de la deuxième demi-finale.

 

Des surprises pendant les quarts

A noter les éliminations dès les quarts de finales de la Russe Yulia Belorukova, de la Suédoise Anna Falk, de la Norvégienne Tiril Udnes Weng ainsi que de la Suissesse Laurien Van Der Graaff et de l’Américaine Julia Kern.

Pour rappel, Delphine Claudel, seule engagée tricolore, a manqué la qualification d’un rien (35e).

Le classement complet

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/02/2019CC4342RL.pdf »]

L'article continue sous la publicité
pub

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Combiné nordique

14:14. A 34 ans, Magnus Krog a décidé de mettre fin à sa carrière. On ne le verra donc plus en coupe du monde...

Ski de fond

14:17. Ce jeudi en fin de journée, la Haut-Savoyarde Iris Pessey a remporté la Fossavatn Skate, une course de 25 kilomètre disputée en lever...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Saut à ski

Aussi surprenant que cela puisse paraître vu de France, le mythique tremplin d'Holmenkollen n'est pas équipé pour les sauts en été.

Ski de fond

Elles n'avaient pas pu être inaugurées en 2021 à cause de la Covid-19. Les Helsinki Ski Weeks auront donc lieu en février 2022 dans...

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce vendredi, l'hiver du Vosgien Adrien Backscheider est...

Ski de fond

Parfois en difficulté lors de la dernière saison, la Suédoise Charlotte Kalla a annoncé poursuivre sa carrière avec les Jeux de Pékin en ligne...

Ski de fond

Le Finlandais Ari Luusua a réussi son défi, en skiant durant 15 heures et 17 minutes et en parcourant 255 kilomètres.