Ski de fond | Falun : Chanavat et Jouve qualifiés

Chanavat

SKI DE FOND – Johannes Hoesflot Klaebo et Maja Dahlqvist remportent la manche qualificative du sprint de Falun, l’avant-dernier de l’hiver. Lucas Chanavat et Richard Jouve, dans le top 6, seront des phases finales.

 

Le dernier week-end européen de la coupe du monde 2018/2019 de ski de fond débutait ce midi à Falun, lieu des Mondiaux 2015 de ski nordique. Ce sont les qualifications du sprint skate qui ont lancé les hostilités suédoises.

Le suspense, une fois n’est pas coutume, est haletant en cette fin de saison de ski de fond. Les gros globes ne sont pas encore décernés : une bataille Russie/Norvège s’est engagée tant chez les hommes que chez les femmes. Si le petit globe du sprint masculin ira fort probablement à Johannes Hoesflot Klaebo, c’est très serré chez les dames entre Stina Nilsson et Maiken Caspersen Falla. 

 

Klaebo devant, comme d’habitude, Jouve et Chanavat en quarts

Logiquement, le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo domine la manche de qualification sur la très sélective piste de Falun. Le prodige scandianve devance l’Italien Federico Pellegrino, le seul à pouvoir encore lui contester le petit globe de la spécialité, de 1 sec 26. Le Russe Alexander Bolshunov, grand rival de Klaebo pour le général, est 3e à 2 sec 22.

 

Klaebo

Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) – Modica/NordicFocus

 

Pellegrino

Federico Pellegrino (ITA) – Modica/NordicFocus

 

Richard Jouve, qui reste sur un joli podium à Drammen en classique, est 6e à 3 sec 42 quelques centièmes derrière Lucas Chanavat, 5e. Le jeune Tom Mancini, appelé pour la deuxième fois de l’hiver en coupe du monde après Cogne, n’accroche pas le cut (53e). Baptiste Gros (39e) n’arrive pas non plus à se qualifier.

 

Gros

Baptiste Gros (FRA) – Modica/NordicFocus

 

Richard Jouve (FRA) – Modica/NordicFocus

 

Du côté de la Suisse, c’est l’hécatombe : Jovian Hediger, Roman Furger, Roman Schaad, Dario Cologna et Jason Rüesch ne passent pas.

 

Schaad

Roman Schaad (SUI) – Modica/NordicFocus

 

Les Suédoises dominatrices, Nepryaeva sortie comme les Bleues

Sur leurs terres, les sprinteuses suédoises ont posé les bases d’un après-midi qui s’annonce grand pour elles. Pas moins de 12 athlètes venues du royaume de Carl XVI Gustaf se sont qualifiées pour les Finales : c’est ni plus ni moins que plus d’un tiers du plateau.

Le podium de la qualification – disputé sur un circuit très dur d’1.4 km – est trusté par la Suède qui place cinq filles dans les six premières. Maja Dahlqvist devance Jonna Sundling et Stina Nilsson, fragile leader du général du sprint. Moa Lundgren est 5e derrière l’Américaine Sadie Bjornsen alors que Hanna Falk se place 6e.

 

Dahlqvist

Maja Dahlqvist (SWE) – Modica/NordicFocus

 

La Norvégienne Maiken Caspersen Falla se qualifie au 13e rang alors que sa compatriote Ingvild Flugstad Oestberg passe en 18e position. La Russe Natalia Nepryaeva, sa rivale dans la bataille au gros globe, ne passe pas (41e). Oestberg aura donc un gros coup à jouer cet après-midi. 

Du côté des Bleues, il n’y aura pas de quart de finale : Delphine Claudel (44e) et Laura Chamiot-Maitral (58e) sont trop courtes. Chez les Suissesses, enfin, Nadine Fähndrich (9e) sera de la partie à la différence de Laurien van der Graaff (34e) et de Nathalie von Siebenthal (54e).

 

Chamiot Maitral

Laura Chamiot Maitral (FRA) – Modica/NordicFocus

 

Claudel

Delphine Claudel (FRA) – Modica/NordicFocus

 

 

 

Les résultats complets

Télécharger (PDF, 666KB)

Télécharger (PDF, 674KB)

 

La phase finale est à suivre à partir de 14h30 sur Eurosport 1.

 

Photos : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.