Ski de fond | Falun : Stina Nilsson toute proche du petit globe

Nilsson

SKI DE FOND – La Suédoise Stina Nilsson remporte le sprint libre de Falun à domicile. Elle devance la Norvégienne Maiken Caspersen Falla, repoussée à 33 points au général du sprint à une épreuve de la fin. Maja Dahqvist, une autre suédoise, complète le podium.

 

Il y avait des dizaines de milliers de personnes à Ulricehamn avant les Mondiaux de Seefeld. À vue d’œil c’était encore mieux ce samedi à Falun. Les Suédois sont vraiment épris de ski nordique alors même que les championnats du monde de biathlon se déroulent actuellement… à Östersund. C’est dans cette ambiance de fête que la locale Stina Nilsson remporte le sprint skate disputé dans le comté de Dalécarlie.

 

 

Nilsson plus forte que Falla, le globe tout proche

La Suédoise Stina Nilsson renoue avec la victoire. Après deux sprints de suite sans le moindre podium en coupe du monde, le dossard rouge a gagné ce samedi. Elle devance sa rivale norvégienne Maiken Caspersen Falla, double championne du monde en titre de la spécialité, et sa compatriote Maja Dahlqvist.

Grâce à ce succès acquis en fin de finale grâce à une grosse relance dans les skis de la Norvégienne, Nilsson prend 33 points d’avance au général du sprint. Il ne reste plus qu’un sprint qui se déroulera en fin de semaine prochaine à Québec City. Il ne donnera “que” 50 points parce qu’il fait partie du Mini-tour de clôture de l’hiver. Le petit globe est donc presque assuré pour la Suédoise.

 

Nilsson, Dahlqvist, Falla

Maiken Caspersen Falla (NOR), Stina Nilsson (SWE), Maja Dahlqvist (SWE) – Modica/NordicFocus

 

Avec cette victoire, Nilsson en est à 17 victoires en sprint individuel sur le circuit international. La Suédoise rejoint la Norvégienne Bente Skari au quatrième rang des fondeuses les plus victorieuses en sprint en coupe du monde.

 

 

Belle opération pour Oestberg

La Norvégienne Ingvild Flugstad Oestberg réalise un joli coup dans l’optique du gros globe. La Russe Natalia Nepryaeva n’ayant pas passé le cut des 30 ce matin en qualification, sa cinquième place du jour lui offre de gros points. Elle a maintenant 47 points de marge sur la Russe.

 

 

Des surprises mais surtout des chutes

Comme d’habitude, il y a eu des surprises lors de ce KO-sprint. D’abord, l’Américaine Jessica Diggins a chuté lors de son quart de finale. Elle a essayé de revenir sur le groupe mais n’est jamais parvenue à jouer la qualification. D’ailleurs, dans cette même série, Nadine Fähndrich a perdu son duel avec Jonna Sundling pour la deuxième place : pas de demi-finale non plus pour la Suissesse, non-repêchée. La jeune norvégienne Kristine Stavaas Skistad, très en vue lors des Mondiaux de Seefeld, termine 4e de son quart de finale et ne voit pas les demies.

La Suédoise Hanna Falk, 6e de la qualification, n’a également pas passé un seul tour cet après-midi. Sa compatriote Johanna Hagstroem, 10e ce matin, a chuté dans un virage où la neige (non salée) a beaucoup brassé, comme la Norvégienne Mari Eide. On a également vu l’Américaine Sophie Caldwell faire un tout droit dans un cirage dangereux et tomber sur le ventre pendant quelques mètres : ce fut la plus belle note de style de la journée.

 

 

Les résultats complets, le général de la coupe du monde et le général du sprint

Télécharger (PDF, 305KB)

Télécharger (PDF, 289KB)

Télécharger (PDF, 202KB)

 

Photos : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.